jeudi 27 février 2014

Un étrange amant de Kyrahn Ka

Angélique a connu le grand amour alors qu’elle avait 19 ans. C’était l’été, les vacances, le ciel affichait le même azur que les yeux de cet homme qui avait fait chavirer son cœur, et plus rien d’autre n’avait d’importance. La jeune fille croyait au prince charmant. Mais le prince était déjà marié, père de deux enfants et devait partir retrouver sa famille dans son beau pays nordique. Ainsi le conte de fées – l’union du soleil et de la glace – n’avait-t-il duré qu’un bref instant. Cet instant, pour Angélique, a pris les allures d’une éternité. Presque dix ans plus tard, elle n’oublie pas. Elle n’oublie rien. Elle se souvient, comme si c’était hier, que son prince et lui seul a su révéler ses désirs, éveiller son corps, combler ses attentes impatientes, faire d’elle une femme. Elle se souvient que son prince et lui seul a su l’initier aux voluptés de la chair et qu’avec sa virginité il a aussi cueilli son âme. Aujourd’hui, Angélique, du haut de ses 28 ans, parce qu’elle n’a toujours pas tourné la page, se croit perdue à jamais pour les sentiments, pour les hommes, pour les plaisirs érotiques. Cependant, au cours d’une randonnée dans ses chères montagnes qui surplombent la Méditerranée, elle rencontre un promeneur mystérieux qui ressemble à s’y méprendre à son prince du passé. Mais lorsqu’elle lui parle, il ne répond pas et semble même ne pas la voir. Qui est-il ? Pourquoi la jeune femme se met-elle à rêver de lui toutes les nuits en imaginant entre eux des ébats torrides et fusionnels ? Serait-il possible qu’Angélique reprenne enfin goût à l’amour dans les bras de cet étrange amant ?


Clique sur l'image pour lire la chronique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire