jeudi 31 mars 2016

Switched At Birth

Deux adolescentes découvrent qu’elles ont été échangées à la naissance. L'une vit dans un quartier pauvre avec sa mère célibataire tandis que l'autre a grandi dans une famille aisée en compagnie de ses deux parents et son frère...


Saisons 1 à 4 Visionnées
Saison 5 En attente de diffusion

mercredi 30 mars 2016

L'interview d'Emilie Malburny



J’écris depuis très longtemps. Je ne me rappelle plus comment cela a commencé mais j’étais petite… J’ai toujours adoré lire, donc je suis passée par toute les lectures possible, mais celle qui était peut-être un peu extrême a été Misery de Stephen King, j’avais 9 ans.
Ma mère avait beau le cacher, je retournais toute la maison pour le trouver et l’achever. Et donc King a été longtemps la base de mes lectures, pour plus tard passer par Ionesco et Molière.
Le thriller/polar/noir/Horreur. Ces 4 genres sont sur le même pied d’égalité.
Généralement, je dois mettre de la musique et une musique qui me mette dans l’ambiance du livre en cours (Pour celui en cours d’écriture j’écoute Elektropical de Kid Noize en boucle).
Mais bizarrement, dès que je mets Castle (en VO), les mots filent aussi sur le papier… On dira que la voix de Nathan Fillion peut faire des miracles ☺

Avec la trilogie « Petites rencontres et méga problèmes » j’aurais dit la troisième… mais là… j’avoue qu’écrire à la première personne a quelque chose de grisant.
J’en ai deux : Stephen King et Frédéric Ernotte (Si tu n’as pas lu « C’est dans la boîte » tu devrais !)
J’ai besoin qu’il provoque quelque chose chez le lecteur. Qu’on le déteste ou qu’on l’adore. Tant qu’il y a une réaction, j’ai tout gagné.
Pour moi. C’est purement égoïste comme démarche. Je suis quelqu’un qui intériorise pas mal de choses et qui lâche la soupape de sécurité en écrivant. A part pour les livres pour enfant que l’on écrit souvent à la base pour un enfant de la famille ou pour des enfants de l’entourage, je pense que la plupart des auteurs sont comme ça… ils écrivent d’abord pour eux.

Bien sûr tant qu’ils sont constructifs c’est une évidence ! On peut essayer de se corriger. L’avis du lecteur est très important pour un auteur.
Oui, on a toujours besoin de conseil à un moment ou à un autre.
Non. J’estime que si je ne suis pas satisfaite cela ne sert à rien que je le lâche dans la nature. Tout simplement parce que le lecteur le sentira… On en revient toujours à la démarche un peu égoïste.
De mon carnet (oui je suis de l’ancienne école, j’ai besoin de sentir le papier), de mon plumier, et d’un tas de trucs utiles, genre : les fruits, des stabilo, des post-it etc…
J’écris sur papier et je retape par « Bundle » : donc j’écris jusqu’à ce que l’inspiration aille faire un tour ailleurs, mais ne retape que les chapitres complets. Et lorsque je corrige (et cela arrive au moins jusqu’à 7 fois), j’imprime, change sur papier et puis j’intègre les corrections dans le document électronique. Ce n’est pas très écolo, je l’avoue…

Pas très bonne.
La première a fait faillite, la deuxième était malhonnête et donc j’ai créé la mienne (LiLys Editions). Mais cela ne veut pas dire que j’ai un passe-droit. Je mets un autre nom sur les manuscrits pour ne pas me faire repérer par le comité de lecture et avoir un avis véritable et motivé.
Un drôle de projet assez flippant… je ne peux pas en dire plus.
Une nouvelle horrifique en anglais.
Je tiens à te remercier de ta patience (un an de retard ce n’est pas beau ça ?) de ta confiance et j’espère que les lecteurs seront satisfaits des réponses ☺

http://emiliemalburnyenglish.com/ http://emiliemalburny.com/ https://twitter.com/ladyamylee https://www.facebook.com/EmilieMalburnyWriter/ https://www.instagram.com/scandaliciouslily/

mardi 29 mars 2016

Sia


Sia Kate Isobelle Furler dite Sia, née le 18 décembre 1975 à Adélaïde (Australie), est une auteure-compositrice-interprète australienne.
Elle débute au sein du groupe australien Crisp durant les années 1990 et mène ensuite une carrière solo. Sia a contribué à trois albums du groupe britannique Zero 7 et collabore également avec d'autres artistes.
Sia Furler est née à Adélaïde, en Australie-Méridionale. Elle étudie au North Adelaide Primary School, puis au Adelaide High School, duquel elle sort diplômée en 1994. Son père, Phil B. Colson, est membre de plusieurs groupes musicaux comme Foreday Riders, Rum Jungle, Fat Time, Jump Back Jack, et Mount Lofty Rangers. Sa mère, Loene Furler, est chanteuse, compositrice et musicienne, ayant également participé aux morceaux musicaux des Mount Lofty Rangers. Ses parents sont ensemble membres du groupe de rockabilly, The Soda Jerx. Furler est la nièce de l'acteur et chanteur Kevin Colson. Durant une entrevue effectuée en 2008 avec NPR Music, Furler explique avoir imité, lorsqu'elle était enfant, d'autres chanteurs comme Aretha Franklin, Stevie Wonder et Sting, étant ses premières influences.
Sia Furler est la fille de musiciens australiens ayant joué dans un groupe rockabilly baptisé The Soda Jerks. Son père a brièvement fait partie de Men at Work. Sia quitte Adélaïde pour Londres en 1997. Peu avant son arrivée, son petit ami, qu'elle devait rejoindre, décède après avoir été renversé par une voiture. Elle déclare que son premier album Healing Is Difficult était entièrement consacré à la mort de son ami, et au désir de surmonter cette épreuve.
En 2004, Furler souffre de dépression, liée à l'alcoolodépendance et une addiction aux antidouleurs, qui la mènent à penser au suicide et même à écrire une lettre d'adieu.
Sia Furler est installée à Manhattan depuis 2005. Elle est en couple avec JD Samson du groupe américain Le Tigre de 2008 jusqu'en mars 2011. En 2008, elle évoque sa bisexualité dans la presse. Elle se marie le 2 août 2014 avec le réalisateur Erik Anders Lang à Palm Springs, en Californie.
Sia est végétarienne et a participé à une publicité de PETA avec sa chienne Pantera, pour encourager la stérilisation des animaux domestiques afin de réduire le nombre de reproductions non-voulues, responsables de nombreux abandons d'animaux.
2001 : Healing Is Difficult
2004 : Colour The Small One
2008 : Some People Have Real Problems
2010 : We Are Born
2014 : 1000 Forms Of Fear
2016 : This Is Acting
https://www.youtube.com/user/SiaVEVO