samedi 31 octobre 2015

L'interview de Valérie Bel




Dès que la vie a suscité en moi des émotions qu’il me fallait apprivoiser sur papier.
Pour « Angel & Marie », ma fille a été ma première lectrice.
À lire, ma préférence va aux romans (d’amour classiques, policiers, historiques). À écrire : difficile de choisir, je crois que j’aime autant écrire un roman, une pièce de théâtre, de la poésie, que des essais. Maintenant, ce que j’ai osé publier^^ : essais et roman.
Je pars dans une rêverie dont je laisse le film se dérouler dans mon esprit. Ensuite, il ne me reste qu’à la transcrire sur papier ou écran.
Plutôt 3ème personne, mais pour avoir un narrateur qui en sait quasiment plus que mon héroïne et qui peut balayer les scènes comme le ferait une caméra.
Ceux du 19ème siècle, ceux capables de bousculer mes certitudes quant à la Vérité, au Bien et au Mal ; ceux dont la langue sert la force d’une histoire.

Sans doute le fait que les lecteurs puissent s’y identifier ou y reconnaître des traits déjà rencontrés dans la vie. Les miens se créent tout seuls dans mes rêveries. Une fois nés, j’ai parfois le sentiment qu’ils avancent seuls devant moi et que je ne suis que leur scribe.
Écrire, c’est d’abord une jubilation solitaire, puis une jubilation à imaginer des lecteurs jubilant à leur tour avec les mots, les émotions et l’histoire du livre.
Oui, bien sûr, car sans lecteur un livre resterait lettre morte. C’est le lecteur qui en fait une œuvre vivante.

Oui, avec ma fille qui est une lectrice critique et exigeante, très exigeante, mais d’un jugement sûr.
Non, aucune, si ce n’est une vague deadline. Je ne sais pas écrire avec un cadre rigide et je ne veux garder que le plaisir de l’écriture, sans les contraintes.
De thé et de musique. J’ai une playlist spéciale écriture qui favorise la rêverie…
Je préfère le contact du crayon sur le papier, mais souvent, par souci de gagner du temps, j’écris directement sur écran. En revanche, je corrige sur papier. Et pour traquer la coquille, je lis même mes textes à l’envers (en commençant par la fin) pour ne pas être prise par l’histoire et pouvoir me concentrer sur la seule correction orthographique.
Pour mon roman, le processus démarre.
Plusieurs : notamment réfléchir à la suite d’« Angel et Marie »…
En écrivant « Angel & Marie », j’ai assisté dans mon imagination à un très joli film. J’espère seulement que ma plume aura permis de le transcrire et de le partager, pour faire rêver à leur tour mes lectrices !...

https://www.facebook.com/Angel-et-Marie-1600071700217637/

vendredi 30 octobre 2015

Bilan lectures du mois d'octobre 2015



http://unpeudelecture.blogspot.fr/2015/11/avant-de-te-connaitre-je-savais-que.html http://unpeudelecture.blogspot.fr/2015/11/la-cible-de-trop-de-karen-rose.html http://unpeudelecture.blogspot.fr/2015/11/Le-coup-du-sort-de-Laetitia-Celerien.html http://unpeudelecture.blogspot.fr/2015/11/les-chemins-vers-soi-meme-tome-1-de.html
http://unpeudelecture.blogspot.fr/2015/11/moi-benjamin-v-33-ans-lage-du-christ-et.html http://unpeudelecture.blogspot.fr/2015/11/profondeurs-tome-1-de-stephanie-lagalle.html
http://unpeudelecture.blogspot.fr/2015/11/the-dark-duet-tome-1-de-cj-roberts.html
http://unpeudelecture.blogspot.fr/2015/11/une-ile-de-tracey-garvis-graves.html

Pour lire les chroniques de ce mois-ci, cliques sur l'image du livre :
  • Avant de te connaître je savais que c'était toi de Maria Fleury - VB - En ligne
  • La cible de trop de Karen Rose - SP - En ligne
  • Le coup du sort de Laëtitia Celerien - VB - En ligne
  • Les chemins vers soi-même, tome 1 de Patricia Mayer - VB - En ligne
  • Moi, Benjamin V. de Laurent Moreau - SP - En ligne
  • Profondeurs, tome 1 de Stéphanie Lagalle - VB - En ligne
  • Une île de Tracey Garvis Graves - En ligne
  • The Dark Duet, tome 1 de C.J. Roberts - En ligne
Pour accéder au bilan lectures Septembre/Octobre de ma partenaire, clique sur l'image ci-dessous :