mercredi 7 octobre 2015

L'interview de Flore Avelin

Bonjour et merci à toi de m’avoir offert l’opportunité de vous présenter mon univers!
J’ai commencé à écrire dès que j’ai su lire. J’aimais pouvoir inventer mes propres histoires. Je suppose que ma première lectrice fût ma mère, je devais avoir 8 ans maximum.
J’aime beaucoup le fantasy, bit-lit, romance ou les thrillers. Ce n’est pas vraiment le genre qui a de l’importance mais le personnage. J’ai une préférence pour les héroïnes fortes et un peu garces (mais qui souvent cachent une jolie sensibilité sous leur carapace.)

J’essaye juste de me plonger au maximum dans mon histoire. D’imaginer les scènes comme si je voyais un film. Quand le visuel est là, je commence à écrire.
Première.

Le premier nom qui me vient : Elisabeth Brami. Je n’ai pourtant lu qu’un seul de ses livres. Mais « Je vous écris comme je vous aime » m’a fait vivre tellement de choses en une soirée que j’ai l’impression que c’est forcément elle que je dois citer !

Ses manies, ses humeurs, ses défauts surtout. Je ne sais pas vraiment comment les miens naissent, Je ne m’étais jamais posé la question en fait…

Pour combler mes frustrations ? Pour lire ce que j’aimerais qu’on me raconte. Pourtant pas que pour moi, j’aime partager chaque texte avec les gens qui comptent pour moi.

Évidemment ! On ne se rend pas toujours compte de nos erreurs, un œil neuf, c’est indispensable.

Oui. J’ai la chance d’avoir un petit groupe autour de moi en qui j’ai toute confiance et qui accepte d’écouter chacune de mes idées. J’en profite pour les embrasser si tu le permets, car sans eux, mes livres n’auraient pas la même saveur.
J’essaye de me fixer des objectifs mais sur du long terme. Pour deux mois environs. À la journée c’est impossible, si l’inspiration n’est pas là, ça ne sert à rien de s’acharner !


Mon stylo plume favori (j’écris d’abord tout à la main et toujours au plume) et un collier. Ça peut sembler idiot mais pour chacun de mes livres, j’ai une sorte de pendentif fétiche que je mets dès que je prends la plume en main !
J’écris donc d’abord sur papier, je corrige une première fois lorsque je tape. Je relis ensuite plusieurs fois sur l’ordinateur avant d’imprimer pour une correction papier. Puis je recommence. J’imprime environs cinq ou six fois pour un livre je crois.
J’ai d’abord travaillé avec un petit éditeur. Sans en être mécontente, je n’ai pas non plus trouvé son aide exceptionnelle. Disons qu’il était surtout le courage qui me manquait pour une première fois. J’ai ensuite testé l’auto-édition. Pour le prochain livre, j’espère avoir la chance de convaincre une plus grande maison ! Ainsi, j’aurai testé les trois modes !
Maryse ! Un roman qui me tient particulièrement à cœur. L’histoire d’une rencontre autour des drames de la vie…
Oula ! Je suis nulle pour les derniers mots ! Alors disons juste, merci pour cette expérience !

https://www.facebook.com/FloreAvelinEcrivain?ref=ts&fref=ts

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire