mercredi 21 octobre 2015

L'interview de Laëtitia Celerien



Merci à toi de t'intéresser à mon roman : )
J'ai commencé à écrire adolescente, surtout des poèmes que je gardais cachés dans un journal, pour mettre des mots sur mes états d'âme. Depuis quelques années, je me suis prise de passion pour la lecture de romans contemporains et l'envie d'écrire de la fiction s'est montrée de plus en plus présente dans mon esprit jusqu'à ce que je me lance et y prenne beaucoup de plaisir.
J'aime les romances, la lecture sentimentale.
Je fais un véritable brainstorming de mes idées, mon cerveau chauffe pour trouver une idée qui corresponde à mon style.
À la première personne. Je rentre mieux dans la peau de mes personnages.
Nicholas Sparks, Colleen Hoover et récemment je viens de découvrir Gayle Forman que j'adore.
Le fait qu'il ait des faiblesses, des défauts le rend crédible à mes yeux. Tout le monde a des failles, des secrets qui nous façonnent. J'adore imaginer un personnage, lui donner vie dans mon esprit, c'est magique.
Avant tout pour moi, pour me prouver à moi même que je suis capable moi aussi de réaliser un rêve et pour donner du sens à mon imagination.

Bien entendu, j'accepte tous les avis et surtout tous les conseils, on apprend de ses erreurs et un regard extérieur est la plus grande aide pour s'améliorer.
Mon fiancé, le pauvre, il subit tous mes doutes, mes incertitudes, mes interrogations, son avis est très important pour moi car il a toujours de bonnes idées et il est toujours sincère.
Je ne m'impose pas vraiment de discipline, mais c'est vrai que je me motive naturellement à écrire car c'est une véritable passion, et le plaisir procuré fait que je vis en pensant à mon roman sans cesse. Tant que je ne suis pas arrivée à bout de celui-ci, je n'ai qu'une envie, y retourner.
Un peu de musique, j'aimerais parfois m'évader dans un coin tranquille, mais en réalité, j'ai souvent les disputes de mes enfants en fond sonore :)
J'aime noter mes idées, mes citations à la main, les retranscrire ensuite sur ordinateur et les remanier pour qu'elles suivent l'ordre voulu. C'est sûr, mon imprimante chauffe aussi à ce moment là car j'imprime mes avancées, pour parfois les remanier de nouveau à la main. Je me sens mieux avec un stylo, l'écran me fait vite mal aux yeux.
Pour le moment, j'ai fais le choix d'être auteur indépendante, je voulais avant tout exposer mon style et savoir comment il pouvait être perçu auprès des lecteurs. Maintenant que j'ai un peu plus confiance en moi, je commence à en contacter qui me plaisent et correspondent à mon état d'esprit, on verra bien...
J'essaye avant tout de faire vivre et connaitre mon roman « Le coup du sort ». Je m'étais dit que j'attendrai un peu avant d'en écrire un autre, mais j'avoue avoir déjà acheté un nouveau petit calepin, sur lequel je note plusieurs idées en vrac. Je sens que la passion reprend rapidement le dessus une fois qu'on y a goûté !
« Le bonheur arrive à celui qui le laisse entrer dans sa vie ! » petite citation du « coup du sort ».
Un grand Merci à toi. 
https://www.facebook.com/Celerien-laetitia-1060236543994698/?ref=ts

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire