jeudi 27 février 2014

L'interview de Charlotte Queneau


Bonjour et merci d’accepter de répondre à ces quelques questions

Comment as-tu commencé à écrire ? Qui te lisait au début ?
J'ai toujours été une lectrice assidue. J'ai grandi avec Harry Potter sur ma table de chevet, allant même jusqu'à lire les tomes en anglais alors que cette langue n'est pas une chose que je maîtrise. Et puis j'ai commencé à écrire sur le site Fanfiction.net, pour m'amuser avec les personnages des autres.

Quel est ton genre favori ?
Je suis une fan d'« urban-bitlit ». J'adore les Ann Rice qui pour moi est la Bible de ce genre. J'aime les histoires qui mettent en scène, les créatures surnaturelles, telles les vampires ou les loups-garous. Cependant, il faut que ce soit pour adultes. Sincèrement j'ai lu Twilight et ce genre là, un peu parfumé à l'eau de rose, n'est pas ma tasse de thé.

Quel est ton processus créatif ? Qu’arrive-t-il avant que tu ne t’asseye à écrire ?
J'ai toujours sur moi un petit cahier sur lequel je note les idées quand elles me viennent. Ainsi impossible de les oublier, certaines sont mauvaises et ne me servent pas mais parfois j'ai des petits bijoux. Je n'ai pas vraiment de rituel d'écriture. J'écris quand l'envie se fait sentir.

À quelle personne es-tu le plus à l’aise : à la première ou à la troisième personne ?
J'utilise les deux. Première et troisième mais je préfère écrire à la première. Je m'approprie mieux les personnages de cette façon.

Quels écrivains admires-tu le plus ?
JK Rowling est mon Dieu ^^. Non franchement, le monde qu'elle a imaginé est tout bonnement génial, bourré de détails qui font toutes la différence entre un bon et un mauvais livre. J'aime beaucoup JR Ward et sa saga sur la Confrérie de la Dague Noire. Idem pour Ann Rice. Les histoires qui se déroulent sur plusieurs tomes sont mes préférées. Parce que ça implique un travail monstre et un panel de personnage qu'il faut être capable de gérer.

Qu’est-ce qui rend crédible un personnage ? Comment crées-tu les tiens ?
Un personnage est crédible quand les lecteurs peuvent s’assimiler à lui. Avant toute chose, il faut savoir où tes personnages vont te mener pour ne pas se perdre en cours de route. Les liens après se créent tous seuls.

Au plus profond de ta motivation, pour qui écris-tu ?
J'écris pour moi parce que c'est un moyen pour moi de me déconnecter de la réalité. C'est un besoin essentiel.

Les avis (négatifs ou positifs) des lecteurs te servent-ils ?
Bien sûr chaque avis compte. Les mauvais plus que les bons. C'est ce qui te permet d'avancer, et parfois certains messages font mal mais souvent je me suis rendue compte par la suite qu'ils étaient vrais. Les bons flattent notre égo d'auteur ... C'est parfois sympathique aussi d'en lire pour remonter son moral.

Partages-tu tes projets d’écriture avec une personne de confiance afin d’avoir son opinion ?
Mon conjoint fait un peu office de cobaye mais sinon j'évite d'en parler. J'ai tellement d'idées dans la tête que les gens me prendraient pour une folle s'ils savaient tout ce qui se trame dans mon esprit ^^. Cependant, pour les fanfictions, j'ai une relectrice qui me corrige.

T’imposes-tu une discipline, en termes de calendrier, d’objectifs etc. ?
Oui, il est important de toujours finir ce qui est commencé. Même si c'est mauvais, il faut savoir mettre un point final à une histoire.

De quoi t’entoures-tu quand tu écris pour favoriser ta concentration ?
J'écris toujours en musique. C'est important pour moi de rentrer dans mon univers et mes playlists changent en fonction de ce que j'écris.

Écris-tu sur écran, imprimes-tu souvent, corriges-tu sur papier...? Quel processus suis-tu ?
Je fais tout sur écran. Sauf les idées que je note à la main. Sinon tout passe par informatique.

Quelle a été ton expérience avec les maisons d’édition ?
Du stress ... Beaucoup de stress concernant les comités de lecture mais sinon j'ai plutôt un bon avis. J'ai été en contact avec des gens compréhensifs et bienveillants qui m'ont beaucoup aidé.

Sur quel projet travailles-tu en ce moment ?
Actuellement deux projets sont en cours. Une trilogie en passe d'être éditée sur la Mafia et une autre saga qui est dans un univers tout à fait différent puisque je m'attaque aux Anges et aux prophéties.

Le dernier mot est pour toi…
Je te remercie Virginie pour m'avoir invité à répondre à cette interview. Et je conseille à tous ceux qui ont envie d'écrire de le faire, même si vous n'êtes jamais publié ... Faîtes le pour vous et prenez du plaisir.

Merci de t’être livrée à moi et aux lecteurs (acquis ou en devenir)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire