vendredi 8 mai 2015

La fureur du Prince de Thierry Berlanda

Le criminel le plus sauvage du pays vient de s’échapper. À l’issue d’un carnage qui promet d’être le premier d’une longue série, il a franchi les murs de son hôpital psychiatrique. Qui l’a aidé ? Et à quelle fin ? De nouveau, Jeanne Lumet, celle qui a permis son arrestation un an auparavant, se dresse sur la route ensanglantée de celui que les journalistes ont surnommé Le Prince. Et de nouveau, elle agit au péril de sa vie, entre Bareuil – son mentor qui joue un jeu sadique avec elle – et Falier – le flic en fin de parcours censé la protéger. Dans La Fureur du Prince, Thierry Berlanda convoque les personnages de L’Insigne du Boiteux pour nous faire frémir de plus belle. Il y parvient au-delà de toute espérance. 

http://amzn.to/2pydky3
Clique ici pour acheter le livre
dans sa nouvelle édition
Clique sur l'image pour lire la chronique

3 commentaires:

  1. Que le Ciel vous comble et que la vie vous sourit, chère Virginie, pour cette chronique qui me met en joie ! Je vous embrasse.
    Fidèlement
    Thierry Berlanda

    RépondreSupprimer
  2. En plus, vous avez pris un écrivain la main dans le sac, à employer un indicatif là où il faut un subjonctif... J'espère que vous ne me ferez pas chanter avec cette preuve accablante de ma faiblesse. Il fallait écrire "et que la vie vous sourie !" bien sûr. Çà m'aura donné l'occasion de vous le répéter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :o Merci beaucoup pour votre commentaire et pour ce qui est de mon avis il ne fait que retranscrire ce que j'ai ressenti, donc c'est normal ;) Pour ce qui est de vous faire chanter pour cette petite erreur, je n'irais pas jusque là, car il m'arrive à moi aussi de faire des faute quand j'écris et que les idées se bousculent dans ma tête ♥

      Supprimer