mercredi 23 mai 2018

Interview đŸŽ€ Caroline Costa

Interview réalisée le 29 janv. 2018
Bonjour et merci d’accepter de rĂ©pondre Ă  ces quelques questions


Je dirais que je suis avant tout une lectrice et une rĂȘveuse.

Avant d’ĂȘtre Ă©ditĂ©(e), comment imaginiez-vous votre vie d’auteur(e) ?
Je n’avais pas d’idĂ©e prĂ©conçue. J’aime Ă©crire et la publication de mes manuscrits est un merveilleux bonus me permettant d’Ă©changer avec plus de lectrices, mais aussi des auteurs et des blogueuses.
Dans cette vie d’auteur(e), qu’est-ce que vous prĂ©fĂ©rez ?
La rĂ©ponse est facile : l’Ă©criture ! Être dans ma bulle, avec mes personnages, inventer des rebondissements ou me laisser surprendre par mon inspiration, avant d’aboutir Ă  une happy end.
Et que trouvez-vous le plus difficile ?
Il n’y a pas d’Ă©tapes difficile mais plutĂŽt des choses que je fais avec moins de plaisir comme le travail d’Ă©diting ou la communication. Bien sur, je m’y astreins car je souhaite avant tout prĂ©senter un roman le plus abouti possible.
Quand avez-vous pris la dĂ©cision d’Ă©crire votre premiĂšre histoire ?
J’Ă©cris depuis l’adolescence, avec une pĂ©riode de creux durant ma vie de jeune active. Ça s’est fait tout naturellement. Ça ne se dĂ©cide pas, l’histoire est lĂ , s’impose, et les mots coulent.
Être Ă©ditĂ©(e), rĂȘve ultime ou aboutissement ?
Question dĂ©licate… J’ai envie de dire que c’Ă©tait une suite logique.
Comment voyez-vous votre avenir d’auteur(e) ?
Bonne question ! Écrire encore et toujours, des histoires plus fournies, plus complexes. Peut ĂȘtre m’aventurer dans d’autres genres comme l’historique ou les thrillers ?
As-tu des rituels avant de te mettre Ă  Ă©crire et pour favoriser ta concentration ?
J’Ă©cris souvent le soir quand la maison est plus calme avec ma play-list du moment et mes Ă©couteurs.
Tu es plutĂŽt premiĂšre ou troisiĂšme personne ?
D’emblĂ©e j’ai Ă©cris Ă  la troisiĂšme personne. Puis j’ai voulu par challenge tester la narration Ă  la premiĂšre personne. Essai rĂ©ussi avec la publication de « Conte de Faye » dont le tome 2 est prĂ©vu au printemps (sorti le 11 avril 2018 - NDLR). Finalement, je me sens Ă  l’aise avec les deux et je rĂ©alise que l’histoire me dicte quelle personne choisir.
Comment crĂ©es-tu tes personnages ? Les laisses-tu s’imposer Ă  toi ou les crĂ©es-tu en dĂ©tail avant de commencer Ă  les faire vivre dans ton histoire ?
Les deux 😊. Je commence Ă  Ă©crire quand mes personnages sont bien dessinĂ©s dans mon esprit, aussi bien physiquement que mentalement. Ce sont quand mĂȘme eux qui vont porter l’histoire !
Comment gÚres-tu les avis (négatifs ou positifs) ? Mais surtout, les utilises-tu pour améliorer ton histoire ?
J’avoue me focaliser surtout sur les avis constructifs et argumentĂ©s, qu’ils soient positifs ou nĂ©gatifs. J’ai tendance Ă  en tenir compte car je les considĂšre comme des retours destinĂ©s Ă  faire Ă©voluer mon Ă©criture. Je me remets en question Ă  chaque livre.
Niveau Ă©criture, tu es plutĂŽt Ă©criture au feeling ou alors planning d’Ă©criture ?
J’Ă©cris surtout quand j’ai le temps… Je m’y abandonne souvent une heure ou deux le soir, mais bien sur sans empiĂ©ter sur ma vie familiale 😊
Tu es plutĂŽt Ă©criture sur ordinateur ou Ă©criture papier/stylo ?
Adolescente, je noircissais des cahiers de brouillons (ils doivent toujours ĂȘtre stockĂ©s dans le garage !). Aujourd’hui je prĂ©fĂšre nettement le confort et la rapiditĂ© qu’offre le traitement de texte !
Si tu peux nous en parler, sur quel projet travailles-tu en ce moment ?
Ayant terminĂ© deux manuscrits (en espĂ©rant les voir paraitre cette annĂ©e) et alors le monde littĂ©raire est en suspens avant le Salon du Livres Ă  Paris, je me suis attelĂ©e Ă  l’Ă©criture d’une romance un peu diffĂ©rente. Je ne suis pas certaine que mes Ă©ditrices la retiennent mais j’avais trĂšs envie de me faire plaisir en retrouvant l’ambiance des films d’aventure de ma jeunesse…
Premier souvenir d’enfance ?
Oh lĂ  ! Bonne question. Des souvenirs de lieux me viennent spontanĂ©ment Ă  l’esprit.
PremiÚre qualité ?
Heu… Difficile de se juger soi-mĂȘme. Mes enfants ont rĂ©pondu : gentille.
Premier conseil aux apprentis auteurs ?
PersĂ©vĂ©rer ! On dit que l’Ă©criture est 1% d’inspiration et de 99 % de travail
Premiers fans ?
Ma mùre. Est-ce que ça compte ? 😊
PremiÚre dédicace ?
À la famille, mais le vĂ©ritable baptĂȘme du feu sera sans aucun doute le Salon du Livres de Paris en mars 2018.
Premier livre ?
Je ne me souviens pas de ma premiĂšre lecture mais le virus ne m’a pas quittĂ©, c’est certain !
Dernier livre lu ?
« GlacĂ© » de Bernard Minier. C’est un roman que j’ai pris dans la boite Ă  livres de ma ville. La quatriĂšme de couverture m’a plu et je n’ai pas Ă©tĂ© déçu. Le style assez descriptif de l’auteur m’a vraiment transportĂ© dans cette petite vallĂ©e des PyrĂ©nĂ©es.
DerniÚre chanson écoutée ?
Un remix de musique Ă©pique pour me plonger dans mon texte en cours d’Ă©criture.
Dernier coup de gueule ?
J’essaie en gĂ©nĂ©rale de mesurer mes propos car on a rarement tous les Ă©lĂ©ments en main…
Dernier achat livresque ?
Michel Bussi (Le temps est assassin) et Pierre Lemaitre (Au revoir le haut). Ce dernier m’a Ă©tĂ© prĂȘtĂ© et j’ai adorĂ©. J’attends la sortie de la suite « Couleurs de l’incendie » en poche.
Dernier compliment reçu ?
« Gentille » de la part de mes enfants puisque je viens de leur poser la question 😆
Dernier fou rire ?
Vendredi soir au restaurant avec mes copines.
Un animal ?
Un chat : indĂ©pendant ça mange et ça dort… Une vie de rĂȘve !
Une chanson ?
Un opĂ©ra pour l’histoire qu’il raconte et les Ă©motions qu’il transmet.
Une ville ?
Le choix est difficile peut ĂȘtre Madrid pour sa douceur de vivre et sa retenue.
Un pays ?
L’Italie. Je suis toujours Ă©merveillĂ©e Ă  chaque fois que j’y vais.
Une saison ?
Le printemps, synonyme de renouveau.
Une devise ?
« La simplicitĂ© est la clĂ© de l’Ă©lĂ©gance » de Coco Chanel et valable dans tous les domaines de la vie.
Une odeur ?
Un parfum frais, lĂ©ger. Une odeur agrĂ©able sans ĂȘtre envahissante.
Une couleur ?
Le bleu. Comme la plupart des gens il parait….
Une fleur ?
Le camélia. Un arbre robuste persistant et généreux en fleurs.
Une date ?
Une date au siĂšcle dernier (et oui !) quand j’ai rencontrĂ© mon mari…
ÉchouĂ©(e) sur une Ăźle dĂ©serte, je voudrais avoir ?
Des livres bien sur ! Et aussi de la crùme solaire 😊
L'auteur n'a pas répondu aux précédentes questions
Auteur(e) préféré(e) ? Pourquoi ?
Je pense qu’on va me jeter des cailloux mais j’ai un faible pour Barbara Cartland. D’abord sa vie personnelle est un roman et elle est devenue un vĂ©ritable personnage. Ensuite, toute sa vie elle a Ă©crit des livres selon ses convictions.
Combien de livres dans votre bibliothĂšque ?
Beaucoup (j’en ai dans le garage et le bureau) ! J’essaie de ne conserver que les livres que je suis sĂ»re de relire et de ne garder dans ma PAL ceux que suis certaine de lire.
Une vie sans livre, c’est…
L’horreur !
Donnez-moi vos 7 mots préférés et expliquez votre choix
1. Créativité : pour un roman ou dans sa vie de tous les jours, comme chercher une solution face aux difficultés rencontrées.
2. Lire : un mot incontournable de mon vocabulaire !
3. Aimer : essentiel ! Aimer les siens, aimer la vie et s’aimer soi-mĂȘme…
4. S’Ă©merveiller : apprĂ©cier chaque petit moment de bonheur que nous offre l’existence.
5. Travail : pour avancer il faut s’en donner les moyens, comme un livre ne s’Ă©crit pas seul (il faut faire des recherches, ĂȘtre cohĂ©rent, creuser les personnages…)
6. Bienveillance : une volontĂ© tournĂ©e vers les autres et soi-mĂȘme.
7. DĂ©fi : j’aurais pu dire perfectionnisme…. J’aime l’idĂ©e de m’amĂ©liorer, d’avancer.
Livre papier et/ou numérique ? (lecture)
MĂȘme si les livres numĂ©riques sont bien plus pratiques (poids dans le sac, rangement et prix) je prĂ©fĂšre lire en papier.
Cahier et/ou ordinateur ? (Ă©criture)
Le traitement texte a libĂ©rĂ© l’auteur c’est certain ! Rapide, efficace et souple, difficile de s’en passer.
Musique ou pas ? (lecture)
J’aime lire au calme mĂȘme si je suis capable de m’immerger dans un livre dans un train bondĂ© !
Musique ou pas ? (Ă©criture)
Oui nĂ©cessaire mĂȘme pour me couper du reste.
Thé ou café ?
Ni l’un ni l’autre. Je suis restĂ©e chocolat au lait comme les enfants 😊
Matin, aprĂšs-midi, soir ou nuit ? (lecture)
Pas d’heure pour la lecture, le matin en allant travailler, Ă  la pause de midi, en me brossant les dents…. Toutes les occasions sont bonnes !
Matin, aprĂšs-midi, soir ou nuit ? (Ă©criture)
Quand je suis disponible donc plutÎt en soirée.
BibliothĂšque, librairie, bouquiniste, brocante ou grande surface ? (achats livresques)
J’ai mes habitudes dans la librairie de ma ville (sympathique et bien fournie) mais depuis peu je prends aussi (et je donne) pas mal de bouquins dans la boite Ă  livre prĂšs de mon travail.
Le dernier mot est pour toi…
Merci de m’avoir donnĂ© l’occasion de lever un peu le voile

Blog et/ou site internet
Page Facebook

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés