mercredi 6 janvier 2016

L'interview de Maud Wlek



Bonjour à toi, bonjour aux lecteurs et aux fans de ton blog. Et un grand merci pour cette interview.
Et bien je m’en souviens comme si c’était hier… En ce dimanche de mai 2013, je m’ennuyais et j’avais un grand besoin de m’évader. Alors j’ai attrapé mon ordinateur portable et j’ai commencé à tapoter les touches ; j’étais dans une sorte de transe, comme si mon esprit n’attendait que cela depuis des années ! Au début, ma famille et quelques amis ont été mes plus fidèles soutiens et ils le sont toujours d’ailleurs ! Je les remercie du fond du cœur car se sont eux qui m’ont poussés à voir plus loin…
Indéniablement le domaine du fantastique ! Même si je ne suis pas fermée aux autres genres, celui-là reste mon domaine de prédilection, tant dans la lecture que dans l’écriture.
En fait je n’ai pas vraiment de processus défini. Je ne m’astreins pas à écrire, même quand j’ai un délai d’écriture à respecter. Je me lance quand l’imagination me suit et quand l’envie est bien présente. (Mon esprit est parfois capricieux ^^). Ceci-dit, j’avoue que devant mon ordinateur, j’aime écouter de la musique et boire un bon thé muffin-myrtille. Mais ce n’est pas automatique…
La première personne. Peut-être qu’ainsi je me sens encore plus proche de mon personnage principal…
Incontestablement, J.K. Rowling ! Elle est ma muse. Celle grâce à qui j’ai aimé lire. Celle grâce à qui je suis devenue auteure. Cette femme est une grande source d’inspiration pour moi. Malgré toutes les difficultés qu’elle a connu, tant dans sa vie personnelle que professionnelle, elle n’a jamais abandonné et aujourd’hui elle est reconnue dans le monde entier !
Ce qui rend crédible un personnage, selon moi, c’est le fait qu’il nous ressemble, qu’il soit naturel et non-parfait. Je parle aussi bien physiquement que du point de vue de sa personnalité. Mais j’avoue qu’il est parfois compliqué de ne pas tomber dans les clichés.
Pour mes personnages, tout comme pour mes intrigues en fait, c’est assez étrange mais c’est comme si un film se créait véritablement dans ma tête. Je visualise parfaitement ce que je souhaite pour mon histoire, comment seront les personnages, les lieux… Du coup, c’est assez dur pour moi de vous expliquer concrètement comment je les crée…
D’abord pour moi. C’est un échappatoire dont j’ai envie et besoin. Mais sans vous mentir, également pour les personnes qui voudraient connaitre mes histoires. Parce que tous les retours positifs me font autant de bien que lorsque je m’évade par l’écriture. C’est un peu comme si j’affrétais une locomotive et que les lecteurs étaient le charbon dont j’ai besoin pour progresser encore plus loin…
Qu’ils soient négatifs ou positifs, tant que ces avis sont constructifs, ils me servent oui. Parfois, je suis tellement plongée dans mon univers que certaines choses peuvent m’échapper. Les avis négatifs permettent de corriger certaines choses, de les améliorer. Pour les avis positifs, ils me motivent toujours plus à continuer et à avancer. Alors oui, les avis des lecteurs sont très importants pour moi. D’ailleurs, j’invite tous ceux qui suivent mes aventures à me laisser les leurs, positifs ou négatifs… ☺
Je les partage avec mes lecteurs, par le biais de ma page Facebook. Après tout, se sont eux que ces projets peuvent intéresser et leur opinion compte beaucoup à mes yeux.
Absolument pas ! De ce côté-là je suis plutôt en roue libre…
Seule la musique est autorisée pour le fond sonore, une bougie allumée pour l’ambiance, un thé chaud parce que j’aime ça, et la présence apaisante de mes bébés (mes bébés : ma chienne Fiona dites Zézé et mes 5 chats ^^). C’est tout ce dont j’ai besoin.
Je suis très basée « nouvelles technologies » et j’avoue que je fais absolument tout via mon ordinateur, que ce soit pour l’écriture ou les corrections. Pas d’impression, pas de papier. (À contrario, je déteste les livres en version numérique !)
À dire vrai, je me sens très chanceuse dans ce domaine-là. En effet, je n’ai envoyé mon manuscrit qu’à quelques maisons d’éditions avant d’être repérée par la mienne. J’ai essuyé des refus, et l’une d’elle m’avait proposé un contrat. Mais en parallèle, l’éditrice d’Erato-Editions m’a contacté sur Facebook pour me dire qu’elle était intéressée par mon univers et qu’elle voulait en connaitre plus. Et finalement, j’ai signé avec elle. Un choix que je ne regrette absolument pas. Et grâce à Erato-Editions, mon troisième tome de la saga Nayra, « l’âme en gris », sort ce samedi 14 novembre.
Je me lance actuellement dans l’écriture de mon 4ème tome de Nayra. Et j’ai également commencé un roman, dramatique cette fois. Il racontera l’histoire de Sarah, une jeune fille qui a grandi et vit dans une secte, en France. Déjà rebelle dans l’âme, l’arrivée de Thibaut va tout faire changer et Sarah cherchera désespérément à se dégager de l’emprise de la secte et de ses parents.
Pour commencer, je souhaite remercier Eva et Marine, les deux personnes grâce à qui je suis ce que je suis aujourd’hui. Et pour finir, je remercie infiniment toutes les personnes qui me soutiennent depuis le début. Je le répète souvent mais tout ce que je vis c’est grâce à vous ! Il n’y a pas d’auteurs sans lecteurs… Alors encore un grand merci ♥
Merci à toi et merci aux lecteurs. N’hésitez pas à venir visiter mon petit univers… J’en serais ravie ☺
https://www.facebook.com/Maud.Wlek.officiel/ https://twitter.com/Maud_Wlek https://plus.google.com/u/0/+MaudVogelAuteur http://www.maudwlek.com/
                                         Son site

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire