mercredi 20 janvier 2016

L'interview de Lhattie Haniel



Bonjour, Virginie et Chers Lecteurs.
C’est avec grand plaisir que je m’y livre…
D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé écrire ; aussi bien des histoires que le fait de prendre une plume et d’écrire de belles lettres sur un papier crème. J’adore toujours autant faire cela, d’ailleurs ! Cependant, mon premier roman a vu le jour, il y a un peu plus de trois ans et sa première publication a eu lieu en août 2014. Depuis, j’ai publié cinq romans et je crois bien ne pas être prête à poser ma plume.
Au départ, j’ai publié mon premier roman pour moi « Lady Rose & Miss Darcy, deux cœurs à prendre… ». Ma mère, ma fille et mes sœurs ont été les premières lectrices, sans oublier Belle-Maman et mon beau-fils qui a été le premier à le lire tout de même ! J’ai été alors surprise des commentaires qui en ressortaient et je ne me suis pas attendue à autant de ventes et de demandes lorsque j’ai publié en octobre 2014 mon second roman « Pour que chaque jour compte, il était une fois… » Les commentaires se poursuivaient et les lectrices (en particulier) me demandaient une suite. Alors cela m’a incité à ne pas reposer ma plume ;))
Je suis nettement plus à l’aise avec l’écriture de romance historique que de romance contemporaine.
Pour la lecture, j’aime la romance, plutôt historique, mais j’aime également d'autres genres. Je ne suis pas certaine d’en avoir un en particulier. Je crois que tout dépend de mon humeur…

Je n’en ai pas. Une histoire peut surgir à tout moment : le matin, la journée, pendant que je fais mes courses ou bien en plein milieu de la nuit. Alors je prends mon iPhone et j’inscris dans mes notes le fil de l’histoire. C’est cela qu’il s’est produit pour mes cinq premiers romans et le sixième, en cours d’écriture, n’y a pas échappé. Je travaille essentiellement chez moi, soit attablée avec une tasse de thé (j’en bois énormément au fil de la journée), soit installée confortablement dans mon petit sofa.
Je crois sans prétention pouvoir dire les deux. Mon cinquième roman « Le Mystérieux Secret de Jane Austen » est écrit en grande partie à la première personne et j’ai adoré le faire.
Je pense ne pas surprendre qui que ce soit en donnant le nom de Jane Austen. Mais il y a aussi La Comtesse de Ségur, Victor Hugo, Mme de Sévigné et bien d’autres Grands Auteurs.

J’observe les gens qui m’entourent ou bien que je croise dans la rue. Je note certaines de leurs attitudes et je les modifie juste pour qu’elles s’insèrent dans mes textes. Pour ce qui est de la création de mes personnages, j’avoue ne savoir pas vraiment. Les personnages arrivent comme cela et je crois bien que je les fais grandir et se transformer au fil de mes écrits. Il est certain que je me sers pour leurs traits de caractère de ceux de ma chère fille et de mon cher mari !
Pour moi avant tout. J’aime écrire, j’aime relire mes écrits sans prétention. D’ailleurs, j’essaye vraiment d’écrire ce que je souhaiterais lire dans des romans. Je lis beaucoup et il m’arrive parfois de rester sur ma faim alors qu’il ne me reste plus que quelques lignes à lire…
Oui, tout à fait, ils me servent. Pour les avis positifs, ils m’amènent à conserver ce qui plaît dans mes écrits et à garder ce fil pour mes futurs écrits. Pour les avis négatifs, je ne retiens que ceux que je trouve justes, pertinents et constructifs.

Oui, il y a deux personnes qui, grâce à la magie du Net, sont devenues deux amies de confiance, lesquelles n’hésitent pas à me donner leurs ressentis avec sincérité :
Claire SAIM du site Onirik.net et qui tient également la page « Jane Austen Lost In France » ;
Aurélie DEE qui tient le blog « The Lovely Teacher Addictions ».
Non, pas du tout, sauf si j’ai une date butoir pour un concours. Je suis un auteur indépendant par choix et à temps complet. Je suis donc mon propre chef ;))
Je m’entoure de calme, de belles images que je consulte sur le Net, d’un vieux film en noir et blanc et de musique classique. Mais j’aime travailler dans le silence aussi.

Je travaille sur PC et sur cahier. J’adore écrire à la plume. Je fais tout, toute seule. C’est cela aussi lorsque l’on choisit d’être un auteur indépendant. Je corrige, je mets en forme, je crée mes couvertures, mes versions papier et numérique. Cela me prend énormément de temps, mais en ayant refusé des contrats de ME, je n’ai absolument aucune pression, si ce n’est celle que je me mets toute seule ;))
Justement, j’ai décidé de refuser trois contrats pour rester indépendante. C’est vraiment un choix personnel. Toutefois, je reviendrai prochainement vers l’une d’elles, Milady Romance, car j’ai gardé un excellent contact avec son équipe et j’apprécie énormément l’Éditrice qui gère la Romance Austenienne.
J’écris une romance qui se passera au 18e siècle et qui se déroulera en France, en partant de St Pétersbourg et en ayant des passages par l’Italie. Et pour la première fois, mes héros ne seront pas Anglais. En parallèle, je travaille sur l’écriture d’un roman épistolaire et sur la réécriture d’« Un Accord Incongru ! » en scénario.

Je te remercie d’avoir pris le temps de faire cette interview. J’ose espérer que mes réponses tenteront des lecteurs de ton blog à venir visiter mon univers, et pourquoi pas, à s’essayer dans la lecture d’un de mes romans…

http://lhattie-haniel.blogspot.fr https://twitter.com/lhattieh https://plus.google.com/115085424785882993280 https://facebook.com/Lhattie-Haniel-303011469822737/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire