mercredi 13 janvier 2016

L'interview de Jean-Philippe Touzeau




Merci de m'accueillir sur ton blog. :)
Petit, alors que j'aimais beaucoup cela, j'ai été découragé d’écrire. J'ai fini par oublier ce goût pour l’écriture jusqu'à ce que je débute un blog sur le développement personnel en 2009. De fil en aiguille, j'ai recommencé à écrire de petites histoires qui ont plu et que j'ai fini par publier sur kindle. Le succès en termes de ventes est venu un peu plus tard, en 2013. Alors à tous ceux et toutes celles qui pensent que ce n'est pas possible, qui pensent à abandonner leur passion pour l’écriture, je leur dis que tout est possible et qu'il faut continuer !
Je suis très éclectique. Tous les genres m'attirent mais on ne peut pas tout écrire et tout le temps. Alors je me focalise sur les thrillers/mystères avec une bonne dose de développement personnel. Ça existe ça ? ;)

Une idée me vient et cela me suffit pour dérouler dessus. Je n'ai ni structure, ni aucun plan sur le « comment ça va finir » par exemple. Si les premiers chapitres sont percutants et me plaisent vraiment, alors oui, là je commence à me poser plus de questions sur la structure.
Les deux me conviennent mais j'avoue écrire de plus en plus à la première personne.
J'aime un trop grand nombre d’écrivain-e-s pour en citer un seul.
Je n'ai pas la prétention d'avoir la réponse à ta question. J'essaie toujours d'entrainer les miens dans des situations très limites juste pour « voir ». Si je trouve que cela passe, je garde, sinon je réécris. De plus, l'origine de chacun de mes personnages vient de la rencontre d'une personne réelle qui m'a marqué, pour une bonne ou moins bonne raison...

Je suis très égoïste, je le fais d'abord pour moi, pour me distraire ! Ensuite, j’écris aussi pour essayer de faire passer un bon moment aux autres. En plus, j'y ajoute quelques messages, importants pour moi, qui j’espère peuvent toucher certaines de mes lectrices ou de mes lecteurs.
Plus vraiment maintenant. Au début oui, cela motive de recevoir des compliments et on se blinde par rapport aux commentaires peu aimables voire carrément haineux. Mais c'est normal, on s'expose et de toutes les façons, on ne peut pas plaire à tout le monde. Je tiens, par contre, beaucoup plus compte de l'avis de mes bêta-lectrices.
Non, je me lance et je me fie à mon instinct. Parfois, j'ai juste parfois... j'ai tout faux ! :)

Oui, autrement c'est impossible de finir l’écriture d'un livre. Personnellement, j’écris tous les matins, tôt, c'est là où je me sens le mieux au niveau créatif. C'est ma seule contrainte. Après, le reste de la journée, ce n'est que du bonus, quoi que je fasse !
J’écris toujours dans un café. J'aime bien les bruits de fond qui ne me dérangent pas du tout.
Tout se passe sur écran !

Je n'ai jamais envoyé de manuscrit donc je ne peux pas t'en parler. Depuis le succès de La femme sans peur, j'ai eu quelques contacts mais sans donner suite car je refuse d'abandonner mes droits numériques.
Par contre, j'ai signé avec la maison d’édition d'Amazon pour les marchés US/UK et allemands. L’expérience fut... « enrichissante ». Disons que je ne suis pas près de recommencer, sauf garanties particulières. ;)
J'en ai plusieurs sur le feu mais la priorité est de publier le troisième épisode de ma série Les trois extases.
Merci encore de m'avoir ouvert les portes de ton blog Virginie, c'est très sympa de ta part !
Encore un petit mot pour toutes celles et tous ceux qui hésitent à se lancer dans la grande aventure de la publication d'un livre : allez-y ! De nos jours, techniquement, c'est très facile de le faire (par Kindle, Kobo, Ibooks ou autres) et on ne sait jamais... vous tenez peut-être un gros bestseller entre les mains. Le seul moyen de le savoir, c'est de publier ! (Pour ne pas avoir de regrets plus tard.) ;)


http://revolutionpersonnelle.com/ http://lafemmesanspeur.com/ https://twitter.com/JP2zo https://plus.google.com/u/0/105393751632179173932
https://www.facebook.com/igiveyou https://www.facebook.com/lafemmesanspeur/ https://www.facebook.com/lestroisextases/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire