mardi 11 mars 2014

Le songe d'une nuit d'été de William Shakespeare

À l'heure où les elfes s'éveillent, les humains s'endorment, et il est demandé au spectateur, victime consentante, de croire à la communication improbable de ces deux mondes. Les uns habitent la cité, régie par une loi anti-naturelle et imposée ; les autres demeurent au plus profond des bois, lieu où les lois irrationnelles de l'amour ont libre cours. Thésée juge les amoureux, Obéron les réconcilie grâce à un philtre d'amour qui, tel une encre magique, engendre dans le cœur des amants, comme dans l'intrigue, des bouleversements baroques.





http://www.amazon.fr/songe-dune-nuit-d%C3%A9t%C3%A9/dp/2290003956/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1382640935&sr=1-1&keywords=le+songe+d%27une+nuit+d%27%C3%A9t%C3%A9


Clique sur l'image pour lire la chronique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire