mercredi 7 mars 2018

Interview 🎤 Léticia Jouguin Rouxelle

Interview réalisée le 09 janv. 2018
Bonjour et merci d’accepter de rĂ©pondre Ă  ces quelques questions

Oh la la... Que je dĂ©teste cet exercice... Bon, alors, je suis maman de deux garçons de presque 14 et 8 ans : Hugo et TymĂ©o. Je suis cĂ©libataire, auteure de presque 5 romans (le tome 3 de ma saga dystopique « Run » est en cours d'Ă©criture actuellement). J'ai 38 ans (faut vraiment le dire ça ? Lol). Je vis Ă  Angers... De moi, je pourrais dire que je suis bordĂ©lique, passionnĂ©e, franche et hypersensible... (Comment ça, ça ne donne pas envie ?) 

Avant d’ĂŞtre Ă©ditĂ©(e), comment imaginiez-vous votre vie d’auteur(e) ?
En fait, avant je la rĂŞvais cette vie, parce que j'imaginais qu'elle n'Ă©tait pas faite pour moi. J'ai toujours Ă©crit, mais je n'ai jamais eu confiance en moi. J'ai toujours eu tellement peur du jugement des autres que ça m'a rendue introvertie pendant le dĂ©but de mon adolescence... Et puis, en grandissant… On s'ouvre aux autres...
Dans cette vie d’auteur(e), qu’est-ce que vous prĂ©fĂ©rez ?
Je me sens libre et Ă©panouie...
Et que trouvez-vous le plus difficile ?
Je déteste faire de la publicité pour moi-même. J'ai vraiment du mal avec ce concept parce que je cherche d'abord des lecteurs. Ce qui est paradoxal puisque la deuxième étape de cette belle aventure est évidemment de pouvoir en vivre décemment de cette passion...
Quand avez-vous pris la dĂ©cision d’Ă©crire votre première histoire ?
En 2014, j'ai dû arrêter de travailler suite à des soucis de santé, et pendant que je dépérissais chez moi, j'ai repris le chemin de l'écriture...
TaĂŻla, l'hĂ©roĂŻne de mon premier roman auto-Ă©ditĂ© « Le secret de Prespa » m'a permis de sauter le pas, et de petit Ă  petit reprendre confiance en moi...
Être édité(e), rêve ultime ou aboutissement ?
L'Ă©dition n'est que le commencement, l'aventure je la vis avec les lecteurs.
Comment voyez-vous votre avenir d’auteur(e) ?
Beau, inspirant et avec encore de belles histoires Ă  vous conter...
As-tu des rituels avant de te mettre Ă  Ă©crire et pour favoriser ta concentration ?
Mon café, ma cigarette, mon ordinateur... Ma bulle est là elle, n'importe quand...
Tu es plutôt première ou troisième personne ?
J'aurais dit 3ème personne avant... Mais ça, c'était avant Marnie, l'héroïne de RUN... En fait tout dépend de comment on voit l'histoire je pense. Avons-nous envie de vivre un peu à travers nos pages ou bien d'en être le témoin particulier ?
Comment crĂ©es-tu tes personnage ? Les laisses-tu s’imposer Ă  toi ou les crĂ©es-tu en dĂ©tail avant de commencer Ă  les faire vivre dans ton histoire ?
Ils s'imposent à moi et je les laisse entièrement décider...
Comment gères-tu les avis (négatifs ou positifs) ? Mais surtout, les utilises-tu pour améliorer ton histoire ?
Parfois, certains me font mal, mais il faut relativiser aussi, parce que d'une part on ne peut pas plaire Ă  tous et ensuite parce que si j'ai Ă©crit mes histoires ainsi c'est parce que je ne les voyais pas autrement...
Niveau Ă©criture, tu es plutĂ´t Ă©criture au feeling ou alors planning d’Ă©criture ?
Écriture au feeling.
Tu es plutĂ´t Ă©criture sur ordinateur ou Ă©criture papier/stylo ?
Ordinateur, car avec mes soucis de santé je ne peux pas tenir plus d'une page à la main.
Si tu peux nous en parler, sur quel projet travailles-tu en ce moment ?
J'Ă©cris le tome 3 de « Run ».
Premier souvenir d’enfance ?
Le cirque. Mon papa. Le premier homme de ma vie. Un pan magique de mon enfance. Qu'est-ce qu'il était beau dans ses costumes de présentateur...
Première qualité ?
Franchise. Il vaut mieux une vérité qui fait mal qu'un joli mensonge.
Premier conseil aux apprentis auteurs ?
Ne pense pas. Écris. Fais-le à fond. Ne regrette rien.
Premiers fans ?
Fans ? Heu… Lecteurs... Mes enfants. Mes amis
Première dédicace ?
Au Cultura de Cholet pour : « Le secret de Prespa ». Un moment magique.
Premier livre ?
« Le secret de Prespa »... Ma romance mythologique.
Dernier livre lu ?
« Les Ă©lus du destin » de Matthias Robert. Une magnifique romance poĂ©tique, poignante qui laisse un beau message sur l'amour et l'âme sĹ“ur.
Dernière chanson écoutée ?
« Aime moi comme tu es » de Sarah. Je l'adore pour la simple et bonne raison que lorsque l'on aime, on prend tout, le package entier.
Dernier coup de gueule ?
Quand on ne tient pas ses promesses... Peut-on ensuite avoir confiance ?
Dernier achat livresque ?
« Corsaire, au nom du roi » de Delman, tout simplement parce que j'aime la romance historique...
Dernier compliment reçu ?
Que je suis particulière.
Dernier fou rire ?
Une poignée de porte qui se retrouve dans ma main en la fermant...
Un animal ?
Un chat. Pour son indépendance et sa grâce
Une chanson ?
« Listen to your heart » de D.H.T. Parce que c'est ce que je fais toujours...
Une ville ?
Paris. Parce que c'est la plus belle ville du monde.
Un pays ?
Le Mali. Mon pays de cœur. Sans ce voyage humanitaire à18 ans je ne serais pas ce que je suis aujourd'hui.
Une saison ?
Le printemps. LĂ  oĂą tout renait...
Une devise ?
« Vis sans remords. Aime sans regret. »
Une odeur ?
Le café. Ça me rassure.
Une couleur ?
Le noir. Ça n'en est pas une je crois d'ailleurs...
Une fleur ?
Le tournesol.
Une date ?
Août 2017...
Échoué(e) sur une île déserte, je voudrais avoir ?
Des livres....
One shot préféré (livre en 1 seul tome) ? Pourquoi ?
« L'alchimiste » de Paulo Coelho. Un hymne philosophique.
Saga préférée ? Pourquoi ?
« Les fourmis » de Bernard Werber. Parce que c'est le seul Ă©crivain que je connaisse qui arrive Ă  te faire passer des Ă©motions en te parlant dans un jargon scientifique.
Héros livresque préféré ? Pourquoi ?
« Quatre » de la saga « Divergente ». Parce qu'il est sincère, courageux, altruiste, audacieux et sexy...
Héroïne livresque préférée ? Pourquoi ?
Sarah de « Et puis un jour » de Ludivine Delaune, parce qu'elle me ressemble...
Couple livresque préféré ? Pourquoi ?
« Claire et Jamie Fraser » de « Outlander » de Diana Gabaldon. Parce que leur amour est magique, intemporel et indestructible.
Auteur(e) préféré(e) ? Pourquoi ?
Bernard Werber. Parce que j'aime tous ses romans, parce que c'est quelqu'un de simple et un peu d’ailleurs...
Combien de livres dans votre bibliothèque ?
Plus de 500...
Une vie sans livre, c’est…
Une vie sans imaginaire...
Donnez-moi vos 7 mots préférés et expliquez votre choix
1. Amour : parce qu'il peut déplacer des montagnes.
2. Amitié : parce qu'il est le matelas sucré et rassurant de mon premier.
3. Confiance : parce que sans elle rien n'est possible.
4. Vérité : parce que je déteste le mensonge.
5. Espoir : parce que tout est possible, réalisable.
6. Famille : de cœur ou de sang, elle est celle avec qui on est nous même sans masque, ni artifice.
7. Passion : Parce que je suis entière et que je vis tout à 1000 pour cent.
Livre papier et/ou numérique ? (lecture)
Papier, pour l'odeur de l'encre, le bruit des pages, la douceur d'une couverture...
Cahier et/ou ordinateur ? (Ă©criture)
J'aurais dit cahier, mais je ne peux plus Ă©crire Ă  la main... donc ordinateur.
Musique ou pas ? (lecture)
Ça dépend des livres.
Musique ou pas ? (Ă©criture)
Ça dépend des émotions que je veux dépeindre.
Thé ou café ?
Café, parce que j'adore ça et que ça me rassure...
Matin, après-midi, soir ou nuit ? (lecture)
Je suis un oiseau de nuit, il est 3h25 du matin d'ailleurs.
Matin, après-midi, soir ou nuit ? (écriture)
Souvent la nuit...
Bibliothèque, librairie, bouquiniste, brocante ou grande surface ? (achats livresques)
Tous à la fois, selon mon humeur, mon envie, une couverture, un résumé...
Le dernier mot est pour toi…
N'oubliez pas d'aimer... Un monde sans amour est un monde qui se meurt...

Blog et/ou site internet
Instagram
Page Facebook

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés