dimanche 9 mars 2014

Malveillance de Danielle Steel


© Cette fiche technique est la propriété des Presses de la cité.
Lorsque, seule au monde, Grace, une jeune fille d’une vingtaine d’années, arrive à Chicago, personne ne connaît les terribles épreuves qu’elle a traversées.

Présentation du livre
Grace ne recherche que le calme et l’oubli. Ayant trouvé un emploi de secrétaire, elle consacre tout son temps libre à une association caritative. Sa beauté attire bien des regards mais elle y est totalement insensible, jusqu’au jour où un jeune photographe réussit à la séduire. Hélas, Marcus n’est pas celui qu’elle croit. Profondément blessée, Grace quitte Chicago pour New York, où elle trouve du travail dans un cabinet d’avocats, tout en poursuivant son bénévolat dans une association venant en aide aux femmes et enfants maltraités. Elle mène une vie sans histoires, jusqu’à cette nuit fatidique où elle est sauvagement agressée. Ce nouveau drame aura pourtant une conséquence heureuse : elle va découvrir l’amour. Le bonheur la libère enfin des fantômes de son lourd et douloureux passé. Apaisée et transfigurée, Grace se partage sans compter entre son époux, leurs enfants et l’association qu’elle a fondée. Lorsque son mari se lance dans la politique, Grace le soutient à fond et il est facilement élu député. Mais, en politique, tous les coups sont permis, surtout les plus bas, surtout les plus laids. Le passé de Grace va brutalement resurgir et tout balayer sur son passage. Elle et sa famille vont être emportées dans une épouvantable tempête, faite de mensonges, de médisances et de scandales. Leur couple résistera-t-il à tant d’attaques ? Supportera-t-elle d’être à nouveau la cible des médias et des journaux à sensation ? Comment réagiront leurs enfants face à tant de malveillance ? Le passé ne meurt jamais et celui de Grace, particulièrement pénible, sera-t-il, encore une fois, le plus fort ? 


http://www.pressesdelacite.com/site/malveillance_&100&9782258041097.html

Acheter ce livre sur le site de l’éditeur

Clique sur l'image pour lire la chronique
Click on the image to read the review

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire