mardi 11 mars 2014

L’éducation sentimentale de Gustave Flaubert

Entre Mme Arnoux qui passe dans la vie les yeux baissés, fidèle à son honneur, et Rosa nette, la fille de joie, Frédéric hésite. Flaubert dissèque une société qui s'enivre de vertu tout en se goinfrant de plaisirs faciles. Nous sommes à la veille de la Révolution de 48. Jamais l'on n’a plus débattu de la démocratie, de la République et de la propriété. Ses amis s'engagent, militent, Frédéric, lui, pense à sa carrière et calcule. La bêtise règne sur les salons bourgeois, dans les réunions politiques, les salles de rédaction et les ateliers. L'Education sentimentale est le roman de la parole qui ne mène qu'au rêve en amour, en politique comme au travail. De ce chef-d’œuvre noir où Flaubert a mis tant de lui-même, tout le roman contemporain est sorti.



http://www.amazon.fr/LEducation-sentimentale-Gustave-Flaubert/dp/2266192736/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1382639320&sr=1-1&keywords=l%27%C3%A9ducation+sentimentale


Clique sur l'image pour lire la chronique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire