mardi 18 mars 2014

L’absent d’Agnès Marin

Pour la santé de François, leur fils autiste de vingt ans, Louise et Marc ont choisi de passer leurs vacances d'été dans un gîte au coeur de la nature. Non loin de là, dans un hameau, habite Mathilde, l'amie de Louise, qui vit seule depuis le décès de son mari. Exaspéré par le comportement de son fils, Marc commet bientôt un geste malheureux et rentre précipitamment à Paris. Humiliée, Louise va se rapprocher de Jean-Baptiste, le pharmacien du bourg voisin, qui initie François au monde des plantes et lui fournit un merveilleux allié... Un passé qui s'effrite, un avenir brouillé, un présent qui ne tient qu'à un fil : la cellule familiale est ici une bombe à retardement. Autour d'un couple en crise incapable de surmonter l'épreuve de cette énigme vivante qu'est son fils, Agnès Marin s'interroge sur la difficulté à communiquer et brosse avec nuances une chronique tendue à l'extrême, vibrante de désespoir et de violence contenue. Amer, poétique et douloureux.


http://www.amazon.fr/LABSENT-MARIN-AGN%C3%88S/dp/2342000146/ref=sr_1_fkmr0_2?s=books&ie=UTF8&qid=1362435981&sr=1-2-fkmr0


Clique sur l'image pour lire la chronique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire