mercredi 25 novembre 2015

L'interview de Lil Evans



Bonjour à vous :) Merci de m'avoir proposé cette petite interview. J'en suis ravie :)
J'ai commencé à écrire quand j'étais en recherche d'emploi et que ça ne fonctionnait pas très bien. En plus d'être un très bon moyen pour s'évader, c'était aussi le meilleur remède pour penser à autre chose qu'au stress de postuler.
Au début, j'écrivais vraiment pour moi toute seule. Puis j'ai posté quelques extraits en ligne et on me disait que c'était bien et que je devrais envoyer mes textes en maison d'édition. Voilà comment tout a commencé :)
Pour les deux, c'est la bit-lit/romance paranormale. J'adore voyager dans des mondes fantastiques avec toutes sortes de créatures, mais j'aime toujours quand il y a un peu de romance !
J'ai toujours tellement d'histoire dans la tête que je peux écrire n'importe où et sur n'importe quoi. La plupart du temps, je le fais dans mon bureau. Avec ou sans musique, ça dépend de mon état de fatigue :p Mais j'ai déjà écrit dans une gare à Paris en plein hiver, c'est vous dire à quel point mon environnement n'a pas d'importance.
Les deux. J'aime tout essayer. Je trouve la troisième personne plus facile pour les description et les émotions, et la première pour être plus direct dans les actions des héros.
Il y a beaucoup d'écrivains que j'adore et admire, mais pour avoir rencontré Chloe Neill et Thea Harrison, je dois dire que j'ai totalement fangirlé été conquise par leur gentillesse et leur proximité avec leurs lecteurs.
Pour moi, il faut qu'ils soient fidèles à eux même et qu'ils ne se contredisent pas sans arrêt. Je n'aime pas les héros qui accusent les autres d'être superficiels, agaçants ou stupides alors qu'ils le sont eux-mêmes, par exemple.
Pour mes propres personnages, je dois dire qu'ils ont tendance à se créer eux-mêmes (rires !). Ils s'imposent parfois quand je veux leur faire faire quelque chose, ils me rient au nez en me disant " haha, non mais ça va pas la tête, je ne vais pas faire ça ma grande ". (Je n'ai pas l'air d'une folle là, j'espère ? :D )
Si je créé une héroïne piquante et volontaire, je ne vais pas la faire froussarde.
Avec Chaton (l'héroïne de Ne me lâche pas), au contraire, je l'ai fait douce et naïve. Je ne pouvais pas la transformer en petite terreur après cinq jours, quoi :) Voilà, j'aime quand il y a de la logique dans les caractères.

Pour mes personnages, avant tout. Pour les faire voyager, rêver, aimer.
Même si je leur mets souvent des bâtons dans les roues :)
Je dirais que non parce que chacun ressent les choses selon son propre vécu. Un lecteur qui posera un avis négatif sur certains points se verra contredire par quelqu'un qui justement a apprécié ce même point.
Donc je ne peux pas changer ce que j'écris, ou ma façon d'écrire, à chaque avis :)
Bon après, si tout le monde me disait que ce que j'ai fait, c'est mauvais, là je me remettrai en question, c'est sûr ! Je croise les doigts pour que ça n'arrive jamais :p
Pour les avis positifs, ils poussent vraiment les auteurs à tout donner. Il n'y a rien de plus émouvant que quelqu'un qui vous dit qu'il a aimé ce que vous avez créé, parce que quand vous écrivez, vous donnez tout. Ne me lâche pas, par exemple, m'a pris deux ans à écrire, corriger, peaufiner, développer. C'est un travail énorme et j'en ai les larmes aux yeux quand on me dit qu'il a fait son chemin dans le cœur de quelqu'un.
Non. Comme je le disais plus haut, écrire était très personnel, au début. C'était pour moi, mon petit monde que personne ne connaissait. Ça n'a pas été facile de partager quelques lignes avec les autres, j'avais l'impression de m'exposer, et c'est très gênant.
Donc quand j'envoie en maison d'édition, les membres du comité de lecture sont les seuls à connaître le manuscrit entier à part moi.
Non, parce que c'est rébarbatif et que ça en fait un devoir plus qu'une passion.
De toute façon, on ne peut pas forcer son imagination ! Elle est là ou pas. Il faut faire avec :D
Mon bureau est un vaste champs de bataille recouvert de milliers de carnets, de stylos et d'un hibou en laiton. C'est tout ce dont j'ai besoin :)
Je fais tout sur ordinateur. Je trouve que c'est plus facile pour revenir en arrière et corriger. En seulement quelques clics, on peut retrouver ce qu'on cherche très facilement.
En plus, comme je suis très désordonnée, si j'imprimais, je ne retrouverais jamais rien :p
Mitigée. Certaines peuvent vraiment manquer de tact en te disant que tu es nulle :p
D'autres sont plus humaines et te poussent à continuer malgré les refus.
Et puis il y a celles qui croient en toi, et c'est un grand moment que de vivre cela !

Là, je suis sur "Love and..." tome 2. Le tome 1 sort en novembre chez "Sidh Press". J'ai écrit une trilogie mais les tomes 2 et 3 doivent encore être corrigés et améliorés :) En parallèle, je m'amuse avec mes loups de "Ne me lâche pas" pour leur créer de petites histoires sous forme de nouvelles.
♫ It's the final countdown, toutoutou touuuu, toutoutou toutou ♫ (c'est la chanson que j'ai dans la tête :p )
Merci à vous, je me suis bien amusée :)
https://www.facebook.com/Lil-Evans-562197427258185/ http://lilevans.wix.com/lil-evans

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire