mercredi 26 mars 2014

Légume vert de Philippe Vigand

« Ce livre est une sorte de journal de bord d’un type qu’on prend trop souvent pour un légume et qui ne trouve pas ça très flatteur. Et puis, en ces temps de fièvre écolo, le type se dit que, finalement, il consent à être un légume. Pourvu qu’il soit vert. Parce que c’est bon pour la santé. »
Atteint du locked-in syndrom (ou syndrome de l’enfermement) depuis vingt ans, Philippe Vigand est paralysé des pieds à la tête. Privé de l’usage de la parole, il ne peut s’exprimer que par battements de paupière.
Le handicap est (très) lourd, mais le cerveau intact, l’esprit vif, le regard aigu, l’humour corrosif. Au fil des années, Philippe Vigand s’est habitué à son état et n’aspire plus qu’à être traité comme un homme normal. Alors il s’étonne, parfois s’amuse, souvent s’agace de ce que beaucoup le considèrent au mieux comme un spécimen, au pire comme un légume.
C’est ce décalage quasi permanent entre ce qu’il est, au-delà des apparences, et la façon dont les autres le perçoivent qu’il raconte ici à travers des anecdotes vécues.
Ses récits sont tout à la fois drôles, savoureux, grinçants et émouvants. Philippe Vigand n’est pas du genre à s’apitoyer sur son sort. Il préfère garder ses forces pour goûter les plaisirs de la vie et sa lucidité pour épingler ses travers… et les nôtres !
Un livre tonique et décapant.



http://www.amazon.fr/L%C3%A9gume-vert-Philippe-Vigand/dp/2253162337/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1395851351&sr=1-1&keywords=l%C3%A9gume+vert

Clique sur l'image pour lire la chronique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire