samedi 21 avril 2018

Interview đŸŽ€ Lizi Cascile/ClĂ©a Dorian

Interview réalisée le 16 janv. 2018
Bonjour et merci d’accepter de rĂ©pondre Ă  ces quelques questions

J'ai 35 ans, suis mariĂ©e et ai deux enfants. Je vis dans le Cotentin en bord de mer dans une petite ville tranquille. J'adore mes chats, le nail art et Disney. Niveau caractĂšre, je suis une personne assez rĂ©servĂ©e 😉
J'Ă©cris sous diffĂ©rents pseudos d'auteur, notamment Lizi Cascile en auto-Ă©dition avec "Sur le divan" et ClĂ©a Dorian en duo chez les Éditions Addictives avec "Dark Love" disponible actuellement en librairie.

Avant d’ĂȘtre Ă©ditĂ©(e), comment imaginiez-vous votre vie d’auteur(e) ?
Avant d'ĂȘtre Ă©ditĂ©e, je n'ai jamais pensĂ© en tant qu'auteur, Ă©crire Ă©tait juste un moyen d'extĂ©rioriser mes Ă©motions. Je n'ai donc pas eu l'occasion d'imaginer des choses. Cependant, le mĂ©tier est bien loin des Ă  priori que je pouvais en avoir.
Dans cette vie d’auteur(e), qu’est-ce que vous prĂ©fĂ©rez ?
De pouvoir rester dans ma bulle tout en travaillant avec une Ă©quipe. J'ai aussi cette possibilitĂ©, Ă  travers les livres de partager des Ă©motions avec inconnus sans pour autant avoir besoin de les connaĂźtre et d'ĂȘtre intime avec eux. D'une certaine façon, elles font partie de ma vie et moi de la leur. C'est magique, les livres, vous ne trouvez pas ? 😉
Et que trouvez-vous le plus difficile ?
Prendre confiance. Je doute, j'ai peur, de tout, tout le temps et pourtant, il faut bien passer outre pour partager mes mots. Alors je pars du principe oĂč j'ai une confiance aveugle en mes Ă©ditrices donc je me laisse guider et je ne suis jamais déçue !
Quand avez-vous pris la dĂ©cision d’Ă©crire votre premiĂšre histoire ?
Dans un bus entreprise, le besoin d'Ă©crire pour me libĂ©rer du stress professionnel. Je me suis mise Ă  tapoter sur mon tĂ©lĂ©phone, tout bĂȘtement.
Être Ă©ditĂ©(e), rĂȘve ultime ou aboutissement ?
Un aboutissement. L'opportunitĂ© de travailler avec une Ă©quipe professionnelle, de se dire qu'Ă  ce moment prĂ©cis, le roman ne pourrait pas ĂȘtre mieux travaillĂ©, c'est une finalitĂ©. J'ai mis Ă©normĂ©ment de temps Ă  le comprendre mais depuis quelques jours Ă  peine, c'est vraiment trĂšs rĂ©cent, lorsque je vois "Dark Love" en magasin, je sais que je n'ai pas Ă  rougir d'ĂȘtre l'une des auteurs.
Comment voyez-vous votre avenir d’auteur(e) ?
J'essaie de ne pas trop me projeter. J'admets avoir peur que tout s'arrĂȘte trop vite, trop tĂŽt. J'apprends tellement de choses auprĂšs de mes diffĂ©rentes Ă©ditrices, ça me rend insatiable. À l'heure actuelle, tout ce que je souhaite c'est de pouvoir poursuivre ce mĂ©tier aussi longtemps que possible.
As-tu des rituels avant de te mettre Ă  Ă©crire et pour favoriser ta concentration ?
L'essentiel est d'ĂȘtre au calme et d'avoir de la musique. Ensuite, je fais en sorte d'avoir Ă  disposition un carnet avec mes notes, un stylo, de quoi grignoter et un bloc note ou des post-it. J'ai une assez mauvaise mĂ©moire alors j'ai des pense-bĂȘte un peu partout quand je travaille 😉
Tu es plutĂŽt premiĂšre ou troisiĂšme personne ?
PremiÚre, autant pour écrire que lire. Dans les deux cas, on ressent plus facilement les sentiments du héros, je crois. C'est une façon d'entrer un peu mieux dans l'histoire.
Comment crĂ©es-tu tes personnage ? Les laisses-tu s’imposer Ă  toi ou les crĂ©es-tu en dĂ©tail avant de commencer Ă  les faire vivre dans ton histoire ?
Ils sont créés dans les grandes lignes avant de commencer à écrire mais les petits détails viennent au rythme de l'écriture. On n'est jamais autant dans le personnage qu'au moment ou on pose les mots, parce que comme lui, on ressent les choses.
Comment gÚres-tu les avis (négatifs ou positifs) ? Mais surtout, les utilises-tu pour améliorer ton histoire ?
Un avis positif va toujours mettre en joie et un nĂ©gatif, contrarier. Mais l'important c'est que la personne qui donne son avis ait pris le temps de s'arrĂȘter pour lire l'histoire et la comprendre. Si on prend suffisamment de recul, il y a toujours quelque chose a retenir dans un avis nĂ©gatif. Et si la personne n'a pas compris ce que je voulais faire passer, je crois que c'est Ă  moi de rĂ©flĂ©chir : aurais-je pu faire autrement ? m'y suis-je mal prise ? Un texte peut toujours ĂȘtre amĂ©liorer et ne peut jamais plaire Ă  tout le monde, il ne faut pas l'oublier !
Niveau Ă©criture, tu es plutĂŽt Ă©criture au feeling ou alors planning d’Ă©criture ?
Je suis totalement incapable de m'imposer un planning d'Ă©criture prĂ©cis. L'inspiration ne se commande pas, il y a des jours oĂč on aura beau tout tenter, ça ne veut pas. Mes uniques impĂ©ratifs sont les dĂ©lais de la maison d'Ă©ditions. Il est concevable de rendre un travail bĂąclĂ© ou en retard. IdĂ©alement, je tente de travailler tous les jours, si ce n'est pas en Ă©criture c'est en rĂ©flexion sur l'histoire, les personnages, etc…
Tu es plutĂŽt Ă©criture sur ordinateur ou Ă©criture papier/stylo ?
Ordinateur pour le manuscrit mais j'ai Ă©normĂ©ment de notes qui trainent lorsque j'Ă©cris. GrossiĂšrement, j'Ă©cris sur des blocs ou post-it tous les mots qui me viennent Ă  l'esprit et que je n'utilise pas sur l'instant. Comme je le disais plus haut, j'ai malheureusement la mĂ©moire qui flanche , un peu comme Dory dans NĂ©mo, et ce systĂšme me permet d'enchaĂźner dans mon Ă©criture dans ĂȘtre bloquĂ©e pour un mot de vocabulaire qui m'Ă©chappe.
Si tu peux nous en parler, sur quel projet travailles-tu en ce moment ?
Je ne peux malheureusement pas trop en dire pour l'instant mais je travaille sur plusieurs projets diffĂ©rents. L'un d'eux est un nouveau challenge qui m'angoisse autant qu'il m'excite. Ce que je peux dire c'est que je reste dans le domaine de la romance et que cela sortira courant 2018 😉
Premier souvenir d’enfance ?
Mon papa qui vient me rendre visite Ă  l'hĂŽpital et qui m'offre un panda en peluche lorsque j'avais deux ans.
PremiÚre qualité ?
La sincérité.
Premier conseil aux apprentis auteurs ?
Travailler, corriger. Rien ne vaudra jamais une vraie correction. On parle beaucoup de bĂȘta reading, ça apporte Ă©normĂ©ment au texte mais ça ne suffit pas, il faut un correcteur. Sachez pourquoi vous Ă©crivez, dans quel but et oĂč vous allez avec ça. C'est trĂšs important et orientera votre texte.
Premiers fans ?
Je ne pense pas avoir de fans mais je sais que j'ai le soutien inconditionnel de mon mari 😀
PremiÚre dédicace ?
Il me semble que c'Ă©tait pour une amie. Mais une dĂ©dicace officielle, c'Ă©tait dans les bureaux des Éditions Addictives. À ce moment, nous n'Ă©tions que deux, mon Ă©ditrice et moi. J'Ă©tais totalement paniquĂ©e (pour ne pas dire mortifiĂ©e) et elle a eu la dĂ©licatesse de se tourner en direction de la bibliothĂšque du bureau Ă  la recherche d'un livre pour ne pas me stresser d'avantage. Ça m'a touchĂ© et bien aidĂ©e.
Premier livre ?
Je me rappelle avoir eu un livre de Winnie l'ourson, j'adorais ce personnage lorsque j'Ă©tais petite.
Dernier livre lu ?
"Quand la nuit devient jour" de Sophie Jomain. Jusqu'ici je n'Ă©tais pas prĂȘte Ă  le lire bien que l'envie Ă©tait prĂ©sente. J'ai ressenti le besoin de le faire lorsque le bon moment s'est prĂ©sentĂ©.
DerniÚre chanson écoutée ?
"Tell me" d'Infinite, c'est un groupe coréen dont je suis fan et c'est la chanson phare du dernier album qui vient de sortir.
Dernier coup de gueule ?
À cause du comportement des gens. Le manque de respect, d'Ă©ducation et de civisme est quelque chose qui me rend dingue !
Dernier achat livresque ?
"Quand la nuit devient jour" de Sophie Jomain. C'est une auteur que je suis depuis ses débuts et elle y traite un sujet qui me touche.
Dernier compliment reçu ?
C'était à propos de mes lunettes, je viens juste d'en changer en début d'année.
Dernier fou rire ?
Les fous rire c'est tous les jours chez nous. Mon mari a Ă©normĂ©ment d'humour, notre fils aĂźnĂ© prend le mĂȘme chemin et je suis trĂšs bon public alors on rit beaucoup Ă  la maison.
Un animal ?
Le panda, parce que c'est un animal qui représente énormément pour moi.
Une chanson ?
"Pray" de Subaru Shibutani parce que cette chanson m'a bouleversée.
Une ville ?
Tokyo, une ville si moderne qui se mélange parfaitement au paysage traditionnel.
Un pays ?
Le Japon est un pays qui me passionne et dont j'admire le respect des habitants.
Une saison ?
Le printemps pour faire Ă©clore les fleurs.
Une devise ?
Si ça ne s'est pas fait c'est que ça ne devait pas… Car c'est toujours dur Ă  encaisser sur le coup mais quand on y pense, rien n'arrive jamais par hasard !
Une odeur ?
Là, maintenant, ça serait l'odeur d'une boulangerie lorsque les viennoiseries sortent tout juste du four 😋
Une couleur ?
Le rose, j'adore ça et j'aime à croire que ça permet de voir la vie plus en couleur 😉
Une fleur ?
Un coquelicot car ma fille m'en offre toujours dés qu'elle en trouve.
Une date ?
Le jour oĂč je suis devenue maman.
ÉchouĂ©(e) sur une Ăźle dĂ©serte, je voudrais avoir ?
Mon mari parce que s'il est lĂ , tout ira bien.
One shot préféré (livre en 1 seul tome) ? Pourquoi ?
Maybe someday de Coleen Hoover, il m'a transportée. Le sujet est traité avec beaucoup d'intelligence.
Saga préférée ? Pourquoi ?
"Les étoiles de Noss Head" de Sophie Jomain parce que c'est rare que je ne trouve pas que ça traine en longueur et cette saga m'a rendue accro !
Héros livresque préféré ? Pourquoi ?
Landon Carter dans "À tout jamais" de Nicholas Sparks pour son amour si puissant.
Héroïne livresque préférée ? Pourquoi ?
Sydney dans "Maybe someday" pour s'assurer de ne pas ĂȘtre un second choix.
Couple livresque préféré ? Pourquoi ?
Felicity et Stan dans la saga Felicity Atcock de Sophie Jomain, ils s'insupportent, ils s'attirent, c'est enivrant !
Auteur(e) préféré(e) ? Pourquoi ?
Rahh c'est dur ! J'aime beaucoup Nicholas Sparks, Colleen Hoover mais je pense que j'ai vraiment un gros coup de cƓur pour Sophie Jomain !
Combien de livres dans votre bibliothĂšque ?
Je n'ai au absolument aucune idĂ©e, peut ĂȘtre 200 ou plus. On manque Ă©normĂ©ment de place Ă  la maison, d'autant plus que Monsieur Ă  une collection de Cosmics depuis plus de 30 ans, autant vous dire que c'est ENVAHISSANT et que mes livres passent aprĂšs XD
Une vie sans livre, c’est…
...tellement triste
Donnez-moi vos 7 mots préférés et expliquez votre choix
1. Amour
2. Courage
3. Respect
4. Rire
5. Partage
6. Tolérance
7. Temps
J'ai choisi naturellement ces mots parce qu'ils reprĂ©sentent parfaitement ce que nous essayons de transmettre Ă  nos enfants. On s'aime, on se donne du courage pour continuer, on se respecte soi et les autres, on rit parce qu'il n'y a rien de meilleur, on partage tout, le bon comme le mauvais, on est tolĂ©rant mĂȘme si parfois ce n'est pas facile quand on est en colĂšre et on s'accorde du temps pour rĂ©ussir, pour prendre du recul, pour ĂȘtre ensemble….
Livre papier et/ou numérique ? (lecture)
Papier, j'aime toucher les pages
Cahier et/ou ordinateur ? (Ă©criture)
Ordinateur, c'est un confort pour Ă©crire.
Musique ou pas ? (lecture)
Idéalement un silence total
Musique ou pas ? (Ă©criture)
Musiqueeeeeeeeeee
Thé ou café ?
ThĂ© glacĂ© Ă  la pĂȘche pas trop sucrĂ© XD
Matin, aprĂšs-midi, soir ou nuit ? (lecture)
AprÚs-midi dans mon canapé avec des plaids en pilou et mes chats
Matin, aprĂšs-midi, soir ou nuit ? (Ă©criture)
En journée !
BibliothĂšque, librairie, bouquiniste, brocante ou grande surface ? (achats livresques)
Librairie et grande surface
Le dernier mot est pour toi…
Un Ă©norme merci pour ce moment

Twitter
Instagram
Page Facebook (Auto Ă©dition)
Page Facebook (Édition)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés