mercredi 10 décembre 2014

L'interview de Jean-Michel Seybald

Bonjour et merci d’accepter de répondre à ces quelques questions
Comment as-tu commencé à écrire? Qui te lisait au début ?
Le roman s’est vu prendre naissance au mois d’octobre 2013. Et, c’est seulement lors de la finalisation du manuscrit que mon entourage proche s’est vu confier la primeur de la lecture du roman.
Quel est ton genre favori ?
Les écrits plutôt orientés vers les faits historiques ainsi que les manuels dont la teneur offre une certaine connaissance technique.
Quel est ton processus créatif ? Qu’arrive-t-il avant que tu ne t’asseyes à écrire ?
Oh ! Il n’existe pas, pour ma part, de processus créatif. Lorsque le moment se ressent, c’est là que je couche sur papier les idées qui se sont construites et qui prennent vie au travers les mots qui, s’additionnant, forment eux-mêmes des phrases favorisant ainsi la continuité de la saga Py Quests.
À quelle personne es-tu le plus à l’aise : à la première ou à la troisième personne ?
Ni l’une ni l’autre ; cela dépend de l’instant et surtout de l’endroit où ces conjugaisons, qu’elles se formulent avec la première ou la troisième personne du singulier, apportent une précision dans le déroulé de cette aventure romanesque.
Quels écrivains admires-tu le plus ?
Aucun et tous ! Car, le fait d’écrire, et ce, quel qu’en soit la reconnaissance de l’auteur ; cela devrait en apporter le respect notamment celui du travail d’écriture effectué.
Qu’est-ce qui rend crédible un personnage ? Comment crées-tu les tiens ?
Cette question devrait être posée aux lectrices ou aux lecteurs ! La crédibilité sera réussie sous la condition que les liseurs en sauront en effectuer une description qui sera sans nul doute, la bonne ! Quant à la création des personnages, elle a une signification certaine puisque chacun d’entre eux a leur part de vérité dans l’élucidation de cet arcane.
Au plus profond de ta motivation, pour qui écris-tu ?
Pour la postérité... non, je plaisante ! Alors pour personne en particulier, mais, il va sans dire, pour un peu tout le monde.
Les avis (négatifs ou positifs) des lecteurs te servent-ils ?
Nullement. Je ne pourrais être telle une éponge absorber les avis d’autrui ; attendu que la saga est entièrement construite dans mon esprit, le style d’écriture de même que l’histoire ne pourraient se permettre d’être détournés de la fin de ce roman qui sera constitué en 5 tomes.
Partages-tu tes projets d’écriture avec une personne de confiance afin d’avoir son opinion ?
Je vous invite à relire la réponse précédente qui se formule en exactement la même réplique.
T’imposes-tu une discipline, en termes de calendrier, d’objectifs etc. ?
Oui, pour le calendrier le second tome sera disponible pour le dernier trimestre de cette année, avec un rythme de sortie de neuf mois pour les trois volumes suivants.
De quoi t’entoures-tu quand tu écris pour favoriser ta concentration ?
De rien de spécial ; juste un peu d’air pour respirer et quelques perles d’eau dans un quart pour désaltérer une éventuelle soif.
Écris-tu sur écran, imprimes-tu souvent, corriges-tu sur papier...? Quel processus suis-tu ?
L’écriture du roman se fait uniquement sur un ordinateur et les corrections se font au fur et à mesure lors de la relecture qui s’effectue pareillement sur écran. L’impression intervient seulement lorsque le roman est finalisé.
Quelle a été ton expérience avec les maisons d’édition ?
Plutôt bonne et agréablement surpris. Pas moins de 10 maisons d’édition ont souhaité publier le roman. Après en avoir retenu trois, le choix des éditions du Panthéon s’est fait pour des raisons de proximité de leur structure par rapport à mon lieu de résidence, mais pareillement pour leurs sympathies et professionnalismes.
Sur quel projet travailles-tu en ce moment ?
La suite du premier tome, à savoir le second s’intitulant « Py Quests : Secret 700 ».
Le dernier mot est pour toi…
Alors le dernier mot serait : MERCI.
À vous même pour l’intérêt que vous portez à ce roman et à son auteur,
Au lectorat du roman, en espérant que tous passeront un agréable moment en suivant les aventures de John Py,
Et puis, à celles et ceux qui auront pris la peine de lire cette interview jusqu’au bout... L.O.L.
Merci de t’être livrée à moi et aux lecteurs (acquis ou en devenir)

https://www.facebook.com/jeanmichel.seybald https://twitter.com/jmseybald http://www.pinterest.com/arcanesdepy/ http://www.pyquests.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire