samedi 27 janvier 2018

Interview 🎤 D.F. Novel

Interview réalisée le 06 janv. 2018
Bonjour et merci d’accepter de rĂ©pondre Ă  ces quelques questions



Un homme de son temps, avec les angoisses et les peurs de maintenant. Une poussière dans l’univers.

Avant d’ĂŞtre Ă©ditĂ©(e), comment imaginiez-vous votre vie d’auteur(e) ?
En fait je n’imaginais pas une vie d’auteur, car depuis que j’ai pu tenir un stylo et ensuite utiliser un ordinateur, j’ai toujours Ă©crit. Des petites histoires plus jeune et des plus grandes histoires après.
Dans cette vie d’auteur(e), qu’est-ce que vous prĂ©fĂ©rez ?
Le regard des lecteurs, le trac de la publication, le moment de l’Ă©criture et de l’Ă©laboration de l’histoire.
Et que trouvez-vous le plus difficile ?
L’introduction, la première page, ne dit-on pas que la première impression est la plus importante ?
Quand avez-vous pris la dĂ©cision d’Ă©crire votre première histoire ?
Ă€ mes 14 ans, j’ai commencĂ© Ă  Ă©crire une petite histoire, ce n’Ă©tait pas une vĂ©ritable dĂ©cision, mais un besoin de m’exprimer.
Être édité(e), rêve ultime ou aboutissement ?
Pour l’instant un rĂŞve, car je n’ai fait aucunes dĂ©marches en ce sens.
Comment voyez-vous votre avenir d’auteur(e) ?
Tant que je serais lĂ , j’Ă©crirais, que je sois un « auteur » ou simplement quelqu’un qui Ă©crit.
As-tu des rituels avant de te mettre Ă  Ă©crire et pour favoriser ta concentration ?
Je mets des boule quies, pour me couper du monde.
Tu es plutôt première ou troisième personne ?
Troisième personne ! Le « Je » peut parfois ĂŞtre impoli.
Comment crĂ©es-tu tes personnages ? Les laisses-tu s’imposer Ă  toi ou les crĂ©es-tu en dĂ©tail avant de commencer Ă  les faire vivre dans ton histoire ?
Mes personnages sont dĂ©jĂ  lĂ  quand j’Ă©cris, ils existaient avant que le livre ne dĂ©bute. Je leur donne une vie c’est tout.
Comment gères-tu les avis (négatifs ou positifs) ? Mais surtout, les utilises-tu pour améliorer ton histoire ?
Oui, chaque avis est important, quand il est argumentĂ© et sincère. On ne peut pas plaire Ă  tout le monde, mais l’avis des lecteurs est essentiel.
Niveau Ă©criture, tu es plutĂ´t Ă©criture au feeling ou alors planning d’Ă©criture ?
Le planning est primordial pour moi, il y a un temps pour tout.
Tu es plutĂ´t Ă©criture sur ordinateur ou Ă©criture papier/stylo ?
Je fus Ă©criture papier/stylo, mais le plus pratique et le plus simple pour moi est dorĂ©navant l’ordinateur.
Si tu peux nous en parler, sur quel projet travailles-tu en ce moment ?
Un thriller, une enquĂŞte...

Premier souvenir d’enfance ?
Une promenade dans les bois.
Première qualité ?
Persévérance.
Premier conseil aux apprentis auteurs ?
Ne découragez pas !
Premiers fans ?
Mon entourage et d’autres gens
Première dédicace ?
Pas encore faite !
Premier livre ?
L’AstrĂ©e de HonorĂ© d’UrfĂ©
Dernier livre lu ?
Vernon Subutex, tome 3 de Virginie Despentes.
Dernière chanson écoutée ?
« Rest » de Charlotte Gainsbourg.
Dernier coup de gueule ?
Je trouve de nombreuses choses injustes dans ce monde.
Dernier achat livresque ?
Vernon Subutex, tome 3 de Virginie Despentes.
Dernier compliment reçu ?
Bien vu !
Dernier fou rire ?
Il y a longtemps.
Un animal ?
Un chat
Une chanson ?
Avec le temps – LĂ©o ferrĂ©
Une ville ?
Florence, Italie
Un pays ?
La France
Une saison ?
L’automne
Une devise ?
Fais-le avant qu’il soit trop tard.
Une odeur ?
Les pétales de rose
Une couleur ?
Lapis lazuli
Une fleur ?
Rosa Gallica
Une date ?
19 janvier 1809, naissance d'Edgar Allan Poe
Échoué(e) sur une île déserte, je voudrais avoir ?
Quelque chose pour Ă©crire.
One shot préféré (livre en 1 seul tome) ? Pourquoi ?
Au-delĂ  du mal (2009) - Shane Stevens peut-ĂŞtre l’un des plus grands thriller.
Saga préférée ? Pourquoi ?
Vernon Subutex – un tableau noir de la sociĂ©tĂ©.
Héros livresque préféré ? Pourquoi ?
Julien Sorel - Stendhal, Le Rouge et le Noir - Un héros mal dans son temps.
Héroïne livresque préférée ? Pourquoi ?
Louise de RĂŞnal - Stendhal, Le Rouge et le Noir – Une hĂ©roĂŻne romantique dans la plus pure tradition.
Couple livresque préféré ? Pourquoi ?
Tristan et Iseult – l’amour avec un grand A
Auteur(e) préféré(e) ? Pourquoi ?
Stendhal pour la passion et les dĂ©chirements dans un style d’une autre Ă©poque.
Combien de livres dans votre bibliothèque ?
Des centaines...
Une vie sans livre, c’est…
Un plat sans sel, cela n’a pas de goĂ»t.
Donnez-moi vos 7 mots préférés et expliquez votre choix
1. Tolérance : le mot magique pour régler tout les conflits.
2. Persévérance : Une ligne de conduite vitale.
3. Sensibilité : Un mot qui peut paraître désuet dans nos temps troublés.
4. Conviction : Peut ĂŞtre le moteur de belles choses.
5. Courage : Il faut savoir en avoir quand les choses essentielles sont menacées.
6. Vérité : Parfois difficile, elle fait avancer les choses.
7. Liberté : La condition à toute création.
Livre papier et/ou numérique ? (lecture)
Les deux. Rien ne remplace le touchĂ© du papier, mais un livre n’est pas qu’un objet, il est une interface de dialogue entre le lecteur et celui qui Ă©crit, peu importe le support.
Cahier et/ou ordinateur ? (Ă©criture)
Ordinateur. Beaucoup plus pratique.
Musique ou pas ? (lecture)
Pas de musique, seulement la mĂ©lodie de l’esprit.
Musique ou pas ? (Ă©criture)
Le silence dans la pièce, mais l’action et les passions dans la tĂŞte.
Thé ou café ?
ThĂ© le matin, cafĂ© l’après-midi
Matin, après-midi, soir ou nuit ? (lecture)
Soir, quand le monde dort.
Matin, après-midi, soir ou nuit ? (écriture)
La nuit, quand tout est calme.
Bibliothèque, librairie, bouquiniste, brocante ou grande surface ? (achats livresques)
Tout ça Ă  la fois, peut importe le flacon, pourvu qu’on est livresque.
Le dernier mot est pour toi…
La liberté, une condition essentielle à tout acte créatif.
 

Blog et/ou site internet
Twitter
Instagram
Page Facebook
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés