jeudi 17 avril 2014

Briseuse de rêve d’Éric Pelard

« Les petites lumières dans les tunnels qui convergent vers elle l'éclairent mais elle est de plus en plus loin et ma course ne l'atteint pas. Mes jambes redeviennent lourdes, je cours mal, je sens que je tombe vers le haut: “Lisa, ne t'en va pas!” ».
Sur fond de sport automobile et de passion musicale, Éric Pelard manipule le temps qui passe pour nous plonger au cœur d'une confrontation jalouse entre sensibilité intelligente et force virile. Un rien provocatrice, "Briseuse de rêve" s'illustre par une écriture tantôt empreinte de lyrisme, tantôt passionnée, qui aboutit inévitablement à un attachement particulier, intime avec des personnages aux rêves contrariés par la vie. 


Clique sur l'image pour lire la chronique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire