mercredi 2 juillet 2014

L'interview de Mélanie Bouteiller


Bonjour et merci d’accepter de répondre à ces quelques questions
Bonjour et merci à toi ! :)
Comment as-tu commencé à écrire? Qui te lisait au début ?
J'ai commencé à écrire à la fin de mon année de Terminale, inspirée de mes lectures de Pierre Bottero (trilogies Ewilan, Ellana, l'Autre), d'Harry Potter, et de films fantastiques tels que Le Seigneur des Anneaux, Le Monde de Narnia, X Men,... Où les pouvoirs, les créatures magiques, les paysages féeriques et un autre monde sont au rendez-vous.
Au début, je publiais mon histoire au fur et à mesure que je l'écrivais, sur mon blog, et étais lue par les blogueurs. Généralement, je trouvais beaucoup de lecteurs attentifs, me laissant des commentaires très constructifs, auprès de blogueurs qui écrivaient à leur tour des histoires qu'ils publiaient dans des articles.
Quel est ton genre favori ?
Mon genre favori est le fantastique/fantasy, car je me sens totalement dépaysée, plongée dans un autre univers, j'oublie le présent, les soucis, et je me concentre sur autre chose. Le petit moment évasion ! Sinon j'aime bien lire des romances, où le côté fleur bleue me rassure et me donne espoir, ou encore les romans policiers où je vais me mettre dans la peau du détective et mener l'enquête à mon tour en me triturant les méninges pour tenter de deviner ce qu'il s'est passé avant que ce ne soit dévoilé ^^
Quel est ton processus créatif ? Qu’arrive-t-il avant que tu ne t’asseyes à écrire ?
Je n'ai pas vraiment de « processus ». Quand l'inspiration est absente, je ne me force surtout pas, le but n'étant pas de noircir du papier ! Toutefois, lorsque je suis inspirée, je me note immédiatement l'idée ou rédige directement le passage que j'ai en tête. Je n'ai pas tout à fait de fil conducteur. Quand j'écris, je sais où je veux en venir, mais l'histoire se crée vraiment au feeling, au fur et à mesure que mes personnages évoluent dans le monde. Je sais où ils vont, mais tout comme eux, j'ignore comment et le découvre progressivement, au fil de l'inspiration. Ce qui souvent me fait revenir en arrière, mais c'est aussi ça, la création!
À quelle personne es-tu le plus à l’aise : à la première ou à la troisième personne ?
Je suis plus à l'aise à la troisième personne, avec un narrateur omniscient, mais je suis toutefois inspirée pour une tout autre histoire que Le Lointain, que j'écrirai à la première personne. Cela permettra au lecteur de se mettre plus facilement dans la peau du personnage principal. L'effet recherché sera totalement différent. Je n'en dis pas plus ;)
Quels écrivains admires-tu le plus ?
J.K.Rolling pour m'avoir vraiment donné le goût de la lecture pour les gros volumes et les séries ^^ J'avais 10ans quand je me suis vraiment mise à lire, et c'est elle qui m'a fait découvrir le genre fantastique. J'ai grandi en même temps qu'Harry, j'aurais presque pu être dans sa classe ! ^^ Pour son univers, tous les mots, objets, formules ou créatures magiques qu'elle a pu inventer, je lui tire mon Choixpeau ^^
Pierre Bottero pour m'avoir faite voyager, inspirée et donné l'envie d'écrire à mon tour. L'Ailleurs, ses créatures inventées par ses soins, les différents peuples, sa sublime carte aux noms fantastiques.
Marion Obry ^^ eh oui, petit clin d’œil ! Il n'y a pas besoin d'être nationalement ou mondialement reconnu pour gagner l'admiration des lecteurs ! Elle m'impressionne, sincèrement. Parce qu'elle a vraiment une imagination débordante et que tout ce qu'elle raconte est parfaitement ficelé ! On vit avec ses personnages aux comportements si réalistes que l'on s'identifie sans problème, dans des mondes qui nous dépaysent comme je l'aime. Gros coup de cœur pour sa saga des Phénix <3
Qu’est-ce qui rend crédible un personnage ? Comment crées-tu les tiens ?
Il faut vraiment essayer de faire des personnages différents les uns des autres, leur créer une histoire, un passé propre à chacun, des traits de caractère qui diffèrent aussi, le tout en restant réaliste pour permettre l'identification du lecteur, et presque l'intégrer au récit, comme si le lecteur devenait le personnage grâce aux ressemblances qu'il peut se trouver avec lui. Éviter les clichés et le déjà vu est très difficile toutefois ! Les fiches personnages aident beaucoup à mieux identifier les personnages et les dissocier les uns des autres.
Au plus profond de ta motivation, pour qui écris-tu ?
Au départ, j'écrivais pour moi. J'ai toujours aimé écrire et raconter des histoires. Pour m'évader, pour étaler les idées que j'avais en tête, essayer de construire quelque chose. Puis en échangeant avec les blogueurs, j'ai eu envie d'écrire pour eux. Pour qu'ils adhèrent à l'univers que j'avais créé, pour ne pas les décevoir, en essayant de poster les chapitres régulièrement pour permettre la continuité de la lecture. Leurs commentaires m'ont énormément apporté et l'histoire en est ressortie plus enrichie. Au fil de l'écriture, je tenais réellement à finir cette histoire, à mener à terme ce projet. Depuis le Primaire j'écris, mais jamais je n'étais allée au bout d'une histoire. J'étalais plutôt mes idées du moment, sans que ce ne soit un réel projet, comme Le Lointain. La publication est venue bien après. Je n'écrivais pas dans ce but, mais c'est une finalité qui m'apporte beaucoup au niveau de ma prise de confiance en moi. Je suis fière de ce projet et espère rendre fiers ma famille et mes amis de pouvoir tenir ce futur livre dans leurs mains.
Les avis (négatifs ou positifs) des lecteurs te servent-ils ?
Les avis positifs font toujours très plaisir, mais ce sont souvent les critiques négatives qui aident le plus finalement ! Passée la frustration, il faut en ressortir plus fort et retravailler le récit. Je suis plutôt ouverte et ne me borne pas lorsque l'on me donne un avis négatif, pourvu qu'il soit expliqué et cohérent. J'ai ainsi modifié mon histoire à plusieurs reprises, sur différents points, et j'en remercie les lecteurs !
Partages-tu tes projets d’écriture avec une personne de confiance afin d’avoir son opinion ?
Oui, je partage ce projet chapitre après chapitre avec l'auteure Karolyn Daniel, qui elle aussi publiait son histoire sur son blog, et qui m'a poussée à me lancer dans l'aventure de l'écriture !
T’imposes-tu une discipline, en termes de calendrier, d’objectifs etc. ?
J'essaye de ne pas trop traîner entre deux chapitres et de me mettre à écrire dès que j'en ai l'occasion, mais comme je l'ai dit, je ne force pas l'inspiration. Il arrive que les périodes de « page blanche » soient longues et m'inquiètent, mais l'inspiration n'est jamais loin et revient toujours quand on s'y attend le moins ! « Tout vient à point à qui sait attendre ! » C'est ma devise préférée :)
De quoi t’entoures-tu quand tu écris pour favoriser ta concentration ?
Un cadre calme et silencieux est primordial pour moi, mais ensuite je n'ai pas de « grigri » ou d'objet fétiche à avoir auprès de moi pour me concentrer ou m'inspirer.
Écris-tu sur écran, imprimes-tu souvent, corriges-tu sur papier...? Quel processus suis-tu ?
J'écris directement sur l'ordinateur. Je tape beaucoup plus vite que je n'écris, je gagne donc du temps. De plus, s'il y a des corrections à apporter, des changements de mots, de place de phrase ou de paragraphe, ça évite les gribouillis et les flèches de partout ! Ça me semble plus clair et plus rapide. Ensuite pour ce qui est des corrections, je profite d'Internet pour vérifier l'orthographe quand j'ai un doute ou encore pour trouver des synonymes ou approfondir mon vocabulaire quand ça devient plus spécifique.
Quelle a été ton expérience avec les maisons d’édition ?
Je n'ai pas encore d'expérience dans l'édition. J'ai signé mon premier contrat avec les Éditions Valentina il y a quelques mois seulement.
Sur quel projet travailles-tu en ce moment ?
Je suis actuellement en train d'écrire le tome 2 du Lointain.
Je commence à avoir quelques flashs d'inspiration pour un tome 3.
Et comme je l'ai dit un peu plus haut : je suis inspirée par une tout autre histoire, entre le réalisme et le surnaturel, et que j'écrirais à la première personne ! Mais je ne peux absolument pas donner de délais pour ce projet, Le Lointain étant mon premier gros projet, celui-ci passera au moins après la fin du tome 2.
Le dernier mot est pour toi…
Je suis finalement très heureuse d'avoir conduit ce projet jusqu'au bout et de pouvoir être éditée aux Éditions Valentina, qui ont déjà permis la publication à plusieurs de mes amies blogueuses. Qui ne tente rien n'a rien ! J'ai donc tenté, et suis très contente de l'avoir fait ! J'espère que Le Lointain vous aidera à vous évader de votre quotidien et que vous apprécierez la compagnie de mes personnages ! Bonne lecture à vous, et un excellent voyage au cœur du Lointain !
Merci de t’être livrée à moi et aux lecteurs (acquis ou en devenir)
Mais de rien ! Merci à toi pour cette petite interview bien agréable à laquelle j'ai apprécié répondre ^^
https://www.facebook.com/pages/M%C3%A9lanie-Bouteiller-Auteur/651577421581864?ref=ts&fref=ts
Pour liker la page auteur, c'est par ici
http://valentina-editions.fr/le-lointain-1/
Accéder à la page du livre
sur le site de l'éditeur

2 commentaires:

  1. Très chouette cette interview :)

    RépondreSupprimer
  2. une interview intéressante , mature, qui montre bien le cheminement de l' auteur, son évolution dans son écriture. Une jeune écrivaine très prometteuse, à suivre car Mélanie Bouteiller devrait aller très loin ,encore plus loin que son "lointain".
    Une lectrice passionnée .

    RépondreSupprimer